13 novembre 2020
Football
Les Pirates se disent à l’année prochaine
Par: Denis Bélanger

La plupart des équipes des Pirates ont disputé cette année seulement quatre parties. Photo Myriam Dubois

La saison 2020 des Pirates du Richelieu est officiellement terminée. Malgré les embûches, dont l’arrêt abrupt de la campagne, les responsables de l’organisation retiennent beaucoup de points positifs.

Publicité
Activer le son

« Il y a des joueurs qui ont pu se développer davantage. Toutes nos équipes avaient des fiches gagnantes à l’arrêt des parties. Les jeunes sont sortis de cette année avec des apprentissages précieux. Ça nous a permis de voir que nous avions une organisation solide alors qu’on a vu des gens soudés sur les lignes de côté », souligne le président du conseil d’administration, Cédric Rioux.

Cédric Rioux tente de demeurer optimiste pour 2021, mais reconnaît qu’il est difficile de prédire ce que réserve l’avenir. « Nous nous enlignons à un retour à la normale, entre guillemets, avec un début au printemps et un calendrier complet de parties. Évidemment, ça se peut que le début de saison soit un peu décalé. 2020 a été une année de gestion de l’inconnu. Nous avons retenu plusieurs leçons. »

L’année 2020 était remplie de promesses. Les Pirates étaient convaincus de voir une augmentation d’inscriptions avec la conquête du Super Bowl par l’un de leurs anciens joueurs, soit Laurent-Duvernay Tardif. La COVID-19 aura toutefois bousillé les plans. « Nous avons plutôt observé une baisse de 20 % des inscriptions. »

Les Pirates ont commencé leurs activités à la fin juin au lieu du printemps. La saison régulière, composée seulement de huit matchs, a commencé au début septembre. Toutefois, quatre équipes n’ont joué que quatre matchs et une autre que trois. Les activités des Pirates ont été interrompues dès le 1er octobre à la suite d’une décision de Football Québec alors que la Communauté métropolitaine de Montréal venait de tomber en zone rouge et que la fédération avait toujours plusieurs interrogations quant aux marches à suivre. L’organisme a préféré ordonner un arrêt d’une semaine pour avoir plus de précisions. Cependant, le gouvernement a interdit à compter du 8 octobre la pratique des sports d’équipes en zone rouge. La Ligue de football Montréal Metro (LFMM), dont font partie les Pirates, gardait l’espoir de tenir un calendrier hors concours de trois semaines en novembre. Ce plan est parti en fumée quand l’interdiction des sports d’équipes a été prolongée jusqu’au 23 novembre en zone rouge. En dépit d’une saison écourtée, les Pirates ont décidé de remettre cette année des trophées aux joueurs lorsque ces derniers remettront leurs équipements.

Changement de garde
Cédric Rioux a été élu président des Pirates cet automne, prenant la place de Marc Labrecque, qui était en poste depuis de nombreuses années. M. Labrecque devait quitter la présidence à la fin de son mandat en 2021. Cependant, cette année, six personnes avaient déposé leur candidature pour cinq postes disponibles au conseil d’administration. Marc Labrecque a laissé sa place sur le CA pour ne pas priver l’organisation d’un candidat de qualité. Il continuera toutefois de s’impliquer auprès de l’organisation pour assurer la transition et le partage des connaissances.

« J’aimerais remercier tous les bénévoles entraîneurs, gérants, soigneurs, membres du CA et parents qui s’impliquent auprès de l’équipe de leur enfant qui m’ont accompagné ces huit dernières années. Sans vous, il m’aurait été impossible d’accomplir ma tâche. Une association n’est jamais aussi forte que la qualité des bénévoles qui la compose », a commenté Marc Labrecque. « La paye du bénévole est composée des remerciements et de la reconnaissance, alors parents, prenez le temps de remercier les gens qui s’impliquent auprès de vos enfants. Sans eux, ils ne joueraient pas au football dans un cadre sécuritaire où ils seront appelés à se dépasser. »

Déjà membre du conseil d’administration, Cédric Rioux reconnaît devoir chausser de grosses pointures. « Je suis toutefois bien entouré au conseil d’administration pour faire le travail. »

image