7 octobre 2021
Hockey mineur de Belœil
Les organisateurs confiants de tenir le tournoi en 2022
Par: Denis Bélanger

L’édition 2022 marquera le retour au jeu du tournoi après deux ans d’absence. Photothèque | L’OEil Régional ©

Les organisateurs du traditionnel tournoi de hockey à Belœil ont bon espoir de présenter la 39e édition de l’événement du 10 au 23 janvier 2022 à l’aréna André-Saint-Laurent.

Publicité
Activer le son

L’édition 2022 marquera le retour au jeu du tournoi après deux ans d’absence. Le comité organisateur a dû tirer une croix sur l’édition 2021 en raison de la pandémie de la COVID-19. La seule autre fois où l’événement n’a pas eu lieu est survenue en 1998 pendant la crise du verglas. « C’était d’une grande tristesse l’an passé pour tout le monde, dont nos bénévoles qui sont très engagés. Il y a des gens qui sont là depuis 20-25 ans et continuent de s’impliquer même si leurs enfants ne jouent plus, commente le président du comité organisateur, Yves Rousseau. Oui, on pousse vers l’avant pour le tournoi, mais il y a toujours une petite pensée qui trotte dans la tête qu’il soit annulé à nouveau. »

L’objectif est d’avoir 48 équipes inscrites dans quatre catégories civiles et une catégorie scolaire. Une dizaine d’équipes ont déjà confirmé leur présence, dont une de l’Abitibi. « Nous avons ouvert la période d’inscription vers la mi-août. Il faut savoir que les équipes du simple lettre sont formées après celle du double lettre, donc plusieurs autres inscriptions vont commencer à entrer. Il y a aussi certaines organisations qui attendaient de voir qui tiendrait un tournoi avant de prendre un engagement. »

M. Rousseau aimerait bien présenter un tournoi semblable au dernier tenu en 2020 et ainsi avoir une ouverture officielle et les deux parties des étoiles. « Nous gardons à l’esprit que les gens ne voudront peut-être pas se mélanger pour les parties d’étoiles, mais nous y tenons. C’est apprécié par tout le monde. C’est important aussi d’avoir l’ouverture officielle et de profiter de l’occasion pour reconnaître nos bénévoles. »

Yves Rousseau rêve de pouvoir tenir le tournoi devant des gradins à pleine capacité. Évidemment, le passeport vaccinal serait obligatoire pour y assister. « Nous organisons le tournoi comme si c’est business as usual. Il y a toujours moyen de s’adapter à toute situation. »

Un partenariat naturel

Le tournoi bantam change aussi de nom officiellement cette année. Des changements au sein de Hockey Québec ont modifié des appellations de catégorie. De plus, un nouveau commanditaire vient de s’associer à l’événement qui porte dorénavant le nom de Tournoi provincial M15 de Belœil présenté par Groupe Cosior.

Groupe Cosior a conclu une entente de trois ans de plusieurs milliers de dollars avec les responsables du tournoi. Notons qu’un bénévole de longue date et ancien coordonnateur du tournoi, Frédéric Brisson, est l’un des actionnaires de Cosior.

« Il est important pour nous de redonner à la communauté. Donner à une organisation comme l’Association du hockey mineur et le tournoi M15 est une façon de les remercier de leur implication, mais aussi de redonner aux jeunes. Sur une note plus personnelle, c’est une façon aussi d’aider cet événement qui m’a tant donné », commente M. Brisson.

image