1 mars 2019
Les Jeux du Québec prennent leur envol
Par: Denis Bélanger

L’équipe de ringuette de Richelieu-Yamaska compte 13 joueuses de la Vallée-du-Richelieu. Photo gracieuseté

Plus de 50 athlètes de la Vallée-du-Richelieu participeront, sous les couleurs de Richelieu-Yamaska ou de la Rive-Sud, à la 54e finale des Jeux du Québec qui auront lieu dans la Capitale-Nationale du 1er au 8 mars.

Ce sont plus précisément 32 athlètes d’ici qui porteront le vert et bourgogne, couleurs traditionnelles de Richelieu-Yamaska. La Vallée sera bien représentée, notamment en ringuette où 13 des 16 membres de l’équipe de Richelieu-Yamaska proviennent de la région. On retrouve sur l’alignement les Belœilloises Ariane Couturier, Éloïse Dumont, Léanne Houde, Mahélie Lévesque-Codey et Alexia Sauvé; les Hilairemontaises Rose Delsame et Kaila Warten; les Otterburnoises Raphaëlle Pinto, Alexandra et Sarah Scott ainsi que Charlie Dion; et Mégan Courtemanche et Marianne Provencher de Saint-Mathieu-de-Belœil. Aux Jeux du Québec d’Alma, Richelieu-Yamaska avait remporté le bronze du groupe B pour ainsi terminer 9e au classement général.

Il y a aussi une bonne représentation régionale en hockey masculin, alors que la formation pourra compter sur les services de Mathis Lemelin de Belœil, de Raphaël Denis de McMasterville, de Frédéric D’Amours de Mont-Saint-Hilaire, de Félix Beauchemin de Saint-Charles-sur-Richelieu ainsi que de Matthew Maltais et Di-D’Abram Mianscum de Saint-Basile-le-Grand. À Alma, la délégation avait obtenu le 10e rang.

Toujours du côté des sports d’équipe, on retrouve aussi Felix Thomassin de Saint-Basile-le-Grand en curling et Béatrice Roger de Mont-Saint-Hilaire en hockey féminin.
Du côté des sports individuels, c’est en judo qu’on retrouve le plus d’athlètes en lice, soit Antoine Desgranges d’Otterburn Park et quatre judokas de Saint-Jean-Baptiste : Colin Jutras, Nicolas Bussières, Jeremy et Vincent Durand.
Du côté des sports plus artistiques, Charlie Desrosiers de Belœil et Sarah-Ève Lapointe d’Otterburn Park se sont qualifiées pour les épreuves de gymnastiques, et les Belœilloises Ariane Moreau et Alexia Bazinet, en trampoline.

Les autres en lice sont Mathis Brouillard de Saint-Denis-sur-Richelieu en haltérophilie et Xavier Pilote de McMasterville qui sera l’unique représentant de Richelieu-Yamaska en ski de fond. En 2017, Richelieu-Yamaska avait terminé au 13e rang au classement des régions.

Un cinquième titre pour la Rive-Sud
Vingt jeunes de la Vallée-du-Richelieu porteront de leur côté les couleurs de la Rive-Sud. Saint-Basile-le-Grand fait partie de la région administrative sportive de la Rive-Sud et il arrive souvent que des résidents de villes d’autres régions administratives se retrouvent avec leur région d’adoption.

Cinq athlètes de la Vallée porteront le rouge et jaune de la Rive-Sud en trampoline, trois en patinage artistique, trois en ringuette, deux en gymnastique et deux en ski de fond.  Il y aura de plus un athlète en judo, en hockey féminin, en karaté, en nage synchronisée et en plongeon. La Rive-Sud a remporté le classement des régions au cours des quatre dernières finales des Jeux du Québec, séquence qui a commencé il y a quatre ans à Drummondville.

image