29 mai 2016
Les Huskies étaient si près…
Par: L'Oeil Régional
Les Huskies étaient si près...

Les Huskies étaient si près...

Les Huskies sont passés bien près de remporter la Coupe Memorial, mais ils ont dû s’avouer vaincus par la marque de 3 à 2 en prolongation face aux Knights de London.

C’est dur et c’est normal», a laissé tomber l’entraîneur-chef des Huskies Gilles Bouchard.

Son équipe avait la Coupe Memorial dans leur viseur avec l’avance. «On l’a voyait, mais ce n’est jamais fini tant que ce n’est pas fini», a-t-il affirmé.

«On était confiant de gagner depuis le début du match. Quand ils ont créé l’égalité, on savait qu’on allait rebondir. On a gardé la tête haute et on a joué la Husky game», a-t-il ajouté.

Une perte importante

En fin de deuxième période, Philippe Myers s’est blessé. S’il était au banc, il ne pouvait pas retourner sur la glace. «Bruno-Carl Denis et Mathieu Boucher ne jouaient pas non plus, mais on s’est battu», a-t-il indiqué.

Les Huskies ont joué comme des champions. Nos joueurs vont rester des champions pour le restant de leur vie et une équipe soudée

Gilles Bouchard

 

D’autres joueurs n’étaient pas à 100% de leur capacité. Il suffit de penser à Jean-Christophe Beaudin qui était incommodé par une blessure à l’épaule depuis la série finale face aux Cataractes de Shawinigan.

Des champions

Gilles Bouchard était fier de de la performance de son équipe. «Les Huskies ont joué comme des champions. Nos joueurs vont rester des champions pour le restant de leur vie et une équipe soudée», a-t-il soutenu.

«Nos partisans peuvent être fiers de leur équipe», a-t-il ajouté.

Les amateurs de hockey ont pu voir un grand match de hockey. «Les grands gagnants, ce sont les partisans. Ce fut un match extraordinaire. C’est un des bons matchs de hockey. Ça aurait pu aller d’un bord ou de l’autre.»

Les Huskies étaient si près...


En première période, le gardien des Huskies Chase Marchand a effectué les arrêts importants notamment face à Max Jones TC Media/Jean-François Vachon

Chase Marchand s’impose

Les Huskies et les Knights ont offert une première période endiablée. Le cerbère des Rouynorandiens Chase Marchand a joué quelquefois de chance, mais il a tout de même réussi à ne rien céder à ses adversaires.

À l’autre bout de la patinoire, Tyler Parsons a aidé souvent la relance de son équipe en récupérant les rondelles tirées en fond de territoire par la meute.

Réplique rapide

Les deux équipes ont finalement ouvert la marque lors de la deuxième période. Matthew Tkachuk (4e) a redirigé le tir de Mitchell Marner derrière Chase Marchand en milieu de période.

21 secondes plus tard, Francis Perron (2e) complétait la manœuvre de Timo Meier pour créer l’égalité.

L’égalite persiste

En milieu de troisième période, Jérémy Lauzon a dégagé son territoire et l’attaquant Alexandre Fortin s’est servi de sa vitesse pour récupérer la rondelle et contourner la défensive et la remettre à Julien Nantel (2e) dans l’enclave qui n’a pas raté cette occasion.

En fin de période, alors que les Knights tiraient de l’arrière, Aaron Berisha a repéré Christian Dvorak (7e) dans l’enclave et ce dernier a créé l’égalité.

image