4 juillet 2018
Kaïn au Festibel
Les «chansons du peuple» résonneront le 5 juillet
Par: Olivier Dénommée
Kaïn est en plein milieu de sa tournée Welcome Bonheur, qui se poursuivra en salle cet automne.
Photo: Gracieuseté

Kaïn est en plein milieu de sa tournée Welcome Bonheur, qui se poursuivra en salle cet automne. Photo: Gracieuseté

Avec l’arrivée de la belle saison vient aussi la période des festivals, incluant l’incontournable Festibel qui tient sa 13e édition du 5 au 8 juillet au Mail Montenach. C’est d’ailleurs le groupe Kaïn qui lancera les festivités demain soir avec, en première partie, The Hi-Fins.

Pour le chanteur de Kaïn, Steve Veilleux, l’été est la meilleure saison pour jouer sa musique. «Pour nous, l’été, c’est la cloche de récréation. Et avec six albums en poche, ça donnera de beaux rassemblements!» Le groupe drummondvillois poursuit sa tournée Welcome bonheur avec cinq musiciens sur scène et une ambiance plus festive que jamais. «Notre tournée est faite pour être jouée en salle, mais on a arrangé une formule plus “poing en l’air” pour les spectacles extérieurs cet été», assure Steve Veilleux.
Au menu, les chansons du dernier album lancé il y a près d’un an, mais aussi tous les classiques qui ont fait la réputation de Kaïn depuis plus d’une décennie. «Ce sont des chansons du peuple et on ne les joue jamais sur le pilote automatique: l’énergie du public nous nourrit et nous permet de nous réinventer chaque soir.»
Kaïn garde un souvenir particulier de Belœil après avoir été invité à monter sur la scène de l’ancien Festibel bien avant ses succès à la radio. C’est alors tout un honneur, des années plus tard, de lancer la nouvelle édition d’un festival qui a repris le même nom.
The Hi-Fins
En première partie, le Festibel vibrera au son des chansons du groupe hommage The Hi-Fins, reprenant tous les succès des années 60, une décennie qui a d’ailleurs beaucoup influencé les membres de Kaïn. «Il y a beaucoup d’incontournables dans cette décennie, alors ça devrait bien réchauffer le public avant notre tour sur scène!» Steve Veilleux espère que les festivaliers seront nombreux à chanter avec lui le 5 juillet. «Venez donc vous faire du bien! Rien de mieux qu’un bon festival de musique pour souligner la belle saison!», conclut-il. Pour plus de détails sur la programmation du 13e Festibel, consultez le festibel.ca.

image