4 octobre 2017
L’équipe de Vision Citoyenne complète
Par: Denis Bélanger

Mario Pépin, Jean-Pierre Bessette II, Luc-André Matte, Richard Paquette, Hugo Gendron et Louis Toner. Photo : Gracieuseté

Quatre candidats se joignent au nouveau parti politique de Mont-Saint-Hilaire, Vision Citoyenne, qui comptait déjà dans ses rangs l’entrepreneur Luc-André Matte (mairie) et le fondateur du parti, Jean-Pierre Bessette II.

La formation politique ne présentera donc aucun candidat dans le district #2 des Patriotes. On croyait avoir trouvé la semaine dernière un candidat, mais il a changé d’avis pour des raisons personnelles.
Mario Pépin tentera de ravir le siège dans le district du Déboulis (1). Jean-Pierre Bessette se présentera dans le district de Rouville (3). Au départ, il avait indiqué se présenter dans le 1.
Titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires, M. Pépin travaille maintenant comme conseiller en placements après une carrière de 20 ans dans le domaine pharmaceutique. Passionné de finances, il veut mettre ses compétences au service de la ville. Il place la famille et l’enfance au cœur de ses préoccupations. Il s’est engagé dans sa collectivité à titre de membre du conseil d’administration d’un centre de la petite enfance, comme bénévole pour des collectes de fonds et dans le cadre de parrainage d’enfants dans le besoin. Il croit que la transparence, la communication et l’ouverture d’esprit sont gages de mobilisation de la population et fera de Mont-Saint-Hilaire une ville en santé où il fait bon vivre.

Richard Paquette se présente pour sa part dans le district du Piémont (4). Résident de Mont-Saint-Hilaire depuis quelques années, M. Paquette a travaillé comme gestionnaire et cadre professionnel à Hydro‑Québec. Retraité, M. Paquette est notamment membre du Regroupement des artistes professionnels (RAP) de Mont-Saint-Hilaire. Il croit d’ailleurs que la culture doit vivre et survivre dans cette municipalité. Il accorde aussi une grande importance au développement durable.

Le propriétaire des restaurants La frite à Mathieu de Belœil et Mont-Saint-Hilaire, Hugo Gendron, convoite le siège du district de la Seigneurie (5). Il travaille avec des jeunes de la région en les accompagnant souvent dans ce qui représente leur premier emploi. Il est également engagé auprès des enfants comme entraîneur de hockey et bénévole-commanditaire du souper-bénéfice de l’école de l’Aquarelle. Il croit qu’il est temps de s’investir davantage dans la collectivité pour l’avenir des enfants.

Dans le district de la Montagne (6), qui comprend notamment la névralgique zone A-16, ce sera Louis Toner. Ce dernier siégeait justement au comité de suivi sur l’avenir de la zone A-16 (CAZA-16) de la Ville de Mont-Saint-Hilaire en tant que représentant de l’Association des citoyens de Mont-Saint-Hilaire (ACMSH). Bien au fait des enjeux de ce dossier et des préoccupations qu’il soulève et attaché à l’identité de sa municipalité, il souhaite que Mont‑Saint‑Hilaire demeure ville de nature, d’art et de patrimoine. Sur le plan professionnel, il est ingénieur de formation et gestionnaire de projets industriels de profession.

Vision Citoyenne aura un local électoral sur le boulevard Sir-Wilfrid-Laurier près du secteur industriel.

image