16 septembre 2021
Élections municipales
Le vote par correspondance limité à Belœil
Par: Denis Bélanger

Le bureau d’Élections Québec à Québec. Photo gracieuseté

Plusieurs personnes âgées de 70 ans et plus de trois municipalités de la région, dont Belœil, ne pourront pas se prévaloir du vote par correspondance aux prochaines élections municipales. Des mécanismes ont toutefois été établis pour permettre aux gens atteints de la COVID-19 ou en isolement de voter.

Publicité
Activer le son

Le gouvernement du Québec laissait le libre choix aux municipalités d’adopter des résolutions pour le vote par correspondance pour certains groupes d’électeurs. Mont-Saint-Hilaire, Otterburn Park, Saint-Antoine-sur-Richelieu, Saint-Jean- Baptiste, Saint-Marc-sur-Richelieu et Saint-Mathieu-de-Belœil ont retenu cette option entre autres pour les 70 ans et plus. Belœil, avec sa population de 24 448 habitants, fait exception, de même que Saint-Denis-sur-Richelieu et Saint-Charles qui comptent respectivement 2334 et 1778 résidents.

Belœil a pris en considération que le vote par correspondance est une procédure complexe et que le taux de vaccination est élevé chez la catégorie d’âge visée. Cette position peut étonner quand on prend en considération que la Municipalité hésite à revenir à des séances du conseil municipal en présentiel en raison de la quatrième vague.

D’un côté, la mairesse Diane Lavoie a répondu que la décision de tenir des séances en virtuel a été prise en fonction des recommandations de la santé publique. De l’autre côté, elle fait remarquer que la clientèle dite vulnérable a déjà accès au vote par correspondance, comme c’est le cas dans toutes les municipalités.

« Ainsi, les électeurs domiciliés en CHSLD, en centre hospitalier ou en résidence privée pour aînés, les électeurs ne pouvant se déplacer pour des raisons de santé ainsi que leurs proches aidants peuvent déjà bénéficier du vote par correspondance. Ceux qui souhaitent s’en prévaloir peuvent en faire la demande au bureau de la présidente d’élection, par courriel, par téléphone ou par la poste. »

Ajoutons qu’en plus des électeurs dits vulnérables, les résidents de toutes les municipalités, peu importe leur âge, pourront voter par correspondance seulement si l’isolement est recommandé ou ordonné par la santé publique. Pour cette catégorie de gens seulement, les demandes de vote par correspondance ne peuvent être faites qu’à partir du 17 octobre.

La campagne commence vendredi

La campagne électorale dans toutes les municipalités du Québec commencera le 17 septembre. Au départ, le début était fixé au 24 septembre, mais le gouvernement a décidé en mars de devancer le tout d’une semaine dans le cadre du projet de loi visant à faciliter le scrutin en contexte de pandémie.

La période de dépôt des candidatures commencera le 17 septembre et se terminera le 1er octobre à 16 h 30.

image