6 juin 2019
Le Tournoi des Patriotes récolte 5000 $ pour l’Intermède
Par: Denis Bélanger

De gauche à droite, Roland Boutin, André Chouinard, Réjean Chayer, le chef de la direction de Sportscene, Jean Bédard, la directrice générale de l’Intermède, Martine Riopelle, Bruno Gervais, Micheline Larivière et Jacques Larivière. Photo Robert Gosselin | L’Œil Régional ©

La sixième édition du Tournoi des Patriotes, disputé du 2 au 5 mai au Complexe sportif Sportscene de Mont-Saint-Hilaire, a permis d’amasser 5000 $ pour la Fondation l’Intermède dont la mission est d’offrir du répit aux familles vivant avec une personne ayant une déficience intellectuelle ou trouble du spectre de l’autisme.

De plus, les organisateurs ont pu récupérer plus de 700 jus qui ont été remis au Centre d’action bénévole de la Vallée-du-Richelieu. C’était un retour aux sources cette année pour le Tournoi des Patriotes qui avait démarré à Mont-Saint-Hilaire et qui remettait également les fonds à l’Intermède à cette époque. Ces deux dernières années, les responsables de l’Association sportive des Patriotes avaient transporté le tournoi au Complexe Isatis pour bénéficier de trois glaces et ainsi accueillir plus d’une trentaine de formations. L’école René-Saint-Pierre a été l’an dernier l’organisme bénéficiaire des sommes récoltées par l’événement.

L’un des maîtres d’œuvre du Tournoi des Patriotes, Roland Boutin, a ramené en 2019 le tout à Mont-Saint-Hilaire, étant donné qu’il occupe maintenant la direction générale du Complexe sportif.

Les deux glaces du complexe ont accueilli 26 équipes de 40 à 70 ans venant de partout en province, dont des formations de Saguenay, Rimouski, Amqui, Québec, Lanaudière et même Hawkesbury. L’Hilairemontais et ancien hockeyeur de la Ligue nationale de hockey Bruno Gervais a assumé la présidence d’honneur. « L’année prochaine, pour pouvoir avoir plus d’équipes, j’aimerais organiser le tout sur deux fins de semaine », rapporte M. Boutin.

La formation de l’Association des Patriotes remonte à 1985. Un groupe de sportifs avait décidé, tout en pratiquant leur sport favori, de s’impliquer ou même de s’associer à des œuvres sociales, sportives et humanitaires. Depuis près de trente ans, les Patriotes parcourent les quatre coins du Québec ainsi que le Nouveau-Brunswick afin de se faire des amis et de voir du pays. Dans plusieurs de ces endroits, des dons ont été faits à des organismes.

image