9 février 2016
Le stationnement de nuit toléré plus longtemps
Par: Denis Bélanger
L'interdiction de stationner la nuit en hiver pourrait bientôt s'appliquer à partir du mois de décembre.

L'interdiction de stationner la nuit en hiver pourrait bientôt s'appliquer à partir du mois de décembre.

Les conditions météorologiques douces de novembre et décembre changent la donne sur le plan du stationnement de nuit l’hiver. La période d’interdiction pourrait être ainsi écourtée dès l’an prochain dans les municipalités desservies par la Régie de police Richelieu-Saint-Laurent (RIPSL).

Présentement, il est interdit de garer sa voiture dans la rue entre 2h à 7h, du 15 novembre au 15 avril. Peu importe la température, l’automobiliste fautif écopera d’une amende. Toutefois, la police se montre clémente pendant le temps des fêtes. Durant ces journées, l’exception ne s’applique toutefois plus si des opérations de déneigement sont en vigueur.

Selon Diane Mondou,  directrice administrative à la RIPSL, un sondage interne a révélé que la majorité des municipalités membres étaient en faveur pour rétrécir la période d’interdiction, soit du 1er décembre au 31 mars.  Chambly, Varennes, Belœil, McMasterville,  et Otterburn Park sont notamment du lot. Évidemment, un tel changement aurait des impacts financiers. Selon un document municipal, à Mont-Saint-Hilaire, il en coûterait 5000$ à la Ville pour modifier la signalisation sur son territoire.

Des Villes proactives

Mont-Saint-Hilaire et Sainte-Julie sont les plus proactives dans le dossier. D’un côté, le maire de Mont-Saint-Hilaire Yves Corriveau assure que  la période d’interdiction sera écourtée à Mont-Saint-Hilaire dès 2016. «Nos hivers commencent plus tard et finissent tôt», ajoute-t-il.

De l’autre côté, Sainte-Julie a démarré cet hiver un projet pilote permettant le stationnement de nuit durant l’hiver pour quelques rues seulement. Une interdiction entre en vigueur durant les opérations de déneigement.

Selon les relevées de la municipalité, entre 10 et 20 véhicules par nuit sont stationnés dans  la rue dans la zone du projet pilote. «Pour l’instant, tout semble bien se dérouler. Nous n’avons reçu aucun commentaire négatif quant au déneigement des rues concernées», commente la porte-parole de Sainte-Julie, Mélanie Brisson.

À lire aussi: Copier le modèle de Saint-Jean et Longueuil

Contravention par cour municipale pour le stationnement hivernal de nuit

 

2013

2014

2015

Belœil

878

1062

550

Chambly

613

618

462

Marguerite-D’Youville

 

1436

1166

1065

Mont-Saint-Hilaire

301

350

22
image