18 mai 2018
Le séjour de Martin Cadorette à Baie-Comeau terminé
Par: Denis Bélanger

Martin Cadorette à l’époque où il dirigeait les Gaulois de Saint-Hyacinthe. Photo: Archives

L’association entre l’homme de hockey hilairemontais Martin Cadorette et le Drakkar de Baie-Comeau de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) n’a duré que deux saisons. Cadorette a su il y a plusieurs semaines qu’il ne reprendrait pas ses fonctions d’entraîneur-adjoint l’an prochain.

La direction du Drakkar avait annoncé l’embauche de l’ancien pilote des Gaulois de Saint-Hyacinthe du midget AAA le 1er août 2016 et son arrivée dans l’organisation à titre d’adjoint pour l’entraîneur-chef Martin Bernard. Le mariage entre Martin Cadorette et le Drakkar semblait être prédestiné alors que son fils, le gardien de but Philippe, a protégé la cage de Baie-Comeau pendant quatre saisons. Au cours des deux dernières campagnes, la formation nord-côtière a terminé au 13e et 15e rang du classement général du circuit Gilles Courteau.

Notons que Martin Cadorette a dirigé dernièrement l’équipe Québec-Bleue lors du Défi d’Excellence Gatorade composé de joueurs midget. Pour les hockeyeurs, c’était l’occasion d’impressionner les bonzes de la LHJMQ en vue du repêchage, ainsi queceux de Hockey Canada qui étaient sur place en prévision de la sélection canadienne estivale des moins de 17 ans.

Pour l’instant, on ignore où aboutira Martin Cadorette. Rappelons que Martin Cadorette a dirigé les destinées des Gaulois de Saint-Hyacinthe de 2009 à 2016 avant de céder le volant à son adjoint Marc-André Ronda.

image