18 mars 2020
Le Salon Week-end Santé également annulé
Par: Denis Bélanger

Karine Henry de Leucan Montérégie, Joanie Turbide, Elsa, Benoît Gariépy, Luc Bertrand et Marie-Noële Tanguay de Leucan Montérégie. Robert Gosselin| L’Œil Régional ©

La sixième édition du Salon Week-end Santé, une initiative de la Chambre de commerce et d’industrie Vallée-du-Richelieu (CCIVR), a été annulée jeudi dernier, peu de temps après que le gouvernement du Québec ait interdit les rassemblements publics de plus de 250 personnes. L’événement devait se tenir au Complexe sportif Sportscene de Mont-Saint-Hilaire les 4 et 5 avril.

Les membres du comité organisateur, qui travaillent sur l’événement depuis un an environ, avaient tout ficelé la programmation. D’ailleurs, un peu plus de 24 heures avant l’annulation, les responsables avaient procédé au dévoilement complet de la programmation.

« La CCIVR prend la santé et la sécurité de tous (organisateurs, exposants, bénévoles, conférenciers, employés et visiteurs) très au sérieux. Cette situation attriste beaucoup la CCIVR, considérant le travail et l’énergie déjà déployés, mais elle n’a aucun autre choix dans les circonstances », a indiqué l’organisme.

La CCIVR a aussi décidé d’annuler l’activité de collecte de fonds pour la Bourse des étoiles, estimant que le contexte actuel n’est pas favorable pour solliciter une contribution financière de la part des entreprises de la région. L’équipe de la permanence contactera de plus toute personne inscrite à une formation ou une activité de la CCIVR. Cette dernière dit travailler sur des solutions « humaines, créatives et agiles afin de poursuivre ses activités régulières ».

Un Plan B pour l’instant
Une seule activité inscrite au programme du Salon Week-end demeure au calendrier, soit le Défi des têtes rasées Leucan. Le Salon avait été sélectionné pour une deuxième année consécutive comme site officiel du défi. Les responsables ont pris la décision de déplacer le site de rasage chez Accès Location + de Belœil, et de le reporter au 3 mai de 10 h à midi. Le président d’Accès Location +, Luc Bertrand, est justement un des trois coprésidents d’honneur du Défi et il se fera raser les cheveux.

L’an dernier, 35 personnes s’étaient faites raser et le Défi avait permis d’amasser 55 000 $. Cette année, l’objectif était de recruter 40 participants et de récolter 60 000 $. Le Défi peut aussi compter sur l’aide à cet effet de ses deux autres présidents d’honneur, Benoit Gariepy, de la Clinique de réadaptation du Faubourg, qui doit aussi se faire raser, et de Fallone Jean de C30M. Mercredi dernier, on annonçait 27 participants inscrits dont Joanie Turbide. La fille de cette dernière, Elsa, avait été atteinte d’un cancer il y a plusieurs années et la famille avait pu bénéficier du soutien de Leucan. La gamine, qui agit comme porte-parole enfant Leucan, est maintenant en rémission.

image