30 juillet 2015
Le Québec perd-il du terrain?
Par: Denis Bélanger
David Lemieux.

David Lemieux.

De retour de vacances! Je vous reviendrai la semaine prochaine sur mon expérience de la LCF à Ottawa la semaine prochaine. Pour mon retour, je me dois de vous parler de boxe. Nous avons une très belle année jusqu’à maintenant. On parle de bons combats au lieu de rapporter ce qui se passe en dehors du ring. Ça nous fait oublier la décevante année 2014. Le seul hic est que le Québec semble perdre du terrain sur l’échiquier de la boxe.

Nous avons eu trois combats de championnats du monde dans la Belle Province et nous risquons d’attendre à 2016 pour voir le prochain. Nos deux champions québécois, Adonis Stevenson et David Lemieux, défendront prochainement leur titre respectivement à Toronto et à New York. On pourrait s’attendre à voir Adonis remettre les gants une autre fois en 2015, mais la possibilité de combattre en Haïti ne semble pas être écartée. Pour ce qui est de Lemieux, il ne risque pas de se rebattre en 2015, en plus, il pourrait bien perdre sa ceinture contre Gennady Golovkin le 17 octobre.

Artur Beterbiev pourrait avoir une chance de se battre pour les trois titres de Sergey Kovalev, mais le duel aurait lieu possiblement à Moscou. Jean Pascal n’aura pas immédiatement un combat revanche contre Kovalev. Dans le cas d’Eleider Alvarez, je m’attends à ce qu’il se retrouve cet automne dans un combat éliminatoire pour le titre WBC des mi-lourds de Stevenson. Un affrontement Alvarez-Stevenson aurait ainsi plutôt lieu en 2016. Dierry Jean aura peut-être un combat de championnat du monde, mais ça se fera sûrement à l’étranger. Le plus drôle: c’est Lucian Bute qui est le plus susceptible de nous offrir un combat important au Québec d’ici la fin 2015! Si tout va bien le 15 août contre Andre Di Luisa, Bute se lancera dans un combat «significatif» à Montréal plus tard cette année, pour reprendre les propos de Jean Bédard.

Mais quelle est la signification de «significatif»? Est-ce un combat de championnat du monde? Un combat contre le nouveau champion IBF des super-moyens James Degale semble une option logique. Les deux pugilistes ont le même agent. Mais le promoteur du Britannique a indiqué que Degale disputerait son prochain combat probablement aux États-Unis. Ce pourrait être un des deux frères Dirrell ou Julio Cesar Chavez Jr qui a lancé publiquement un défi à Lucian. Mais Chavez a subi une blessure à sa dernière sortie dans le ring.

J’espère que le Québec demeurera un incontournable de la boxe.

Wow et ouf

La confirmation du combat d’unification de titres des poids moyens entre Gennady Golovkin et David Lemieux m’a fait lever de la chaise. Mais l’annonce du prochain adversaire d’Adonis Stevenson, Tommy Karpency, m’a fait tomber en bas de ma chaise. D’un côté, pour sa première défense, Lemieux décide de se mesurer au plus dangereux adversaire de la division. Au lieu de prendre une défense optionnelle facile, le Lavallois y va pour le grand coup. De l’autre côté, Adonis affronte encore un boxeur qui n’est pas dangereux pour lui. C’est décevant, car il aurait pu se battre contre Edwin Rodriguez ou Thomas Oosthuizen, qui ont également le même gérant qu’Adonis et qui représentent un plus grand défi. Que la WBC ordonne une défense obligatoire contre Eleider Alvarez au plus vite!

image