24 juin 2020
Mont-Saint-Hilaire
Le marché public attire encore les masses
Par: Denis Bélanger
Le marché public de Mont-Saint-Hilaire accueillera hebdomadairement une vingtaine de producteurs. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Le marché public de Mont-Saint-Hilaire accueillera hebdomadairement une vingtaine de producteurs. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Le marché public de Mont-Saint-Hilaire a attiré mercredi dernier plus de 380 visiteurs lors de son ouverture. Les organisateurs et producteurs sont heureux de cette première semaine tenue dans le contexte de la COVID-19. À titre comparatif, l’an dernier, le marché avait attiré quotidiennement en moyenne 565 visiteurs.

Publicité
Activer le son

Malgré des modifications majeures comparativement à l’an dernier, notamment pas de dégustation ni de consommation sur place, l’ambiance y a été chaleureuse, de l’avis de Diane Séguin, fondatrice de Marché d’ici – Grandeur nature, l’organisme gestionnaire du marché public. « Ça a été de belles retrouvailles entre producteurs et clients. Le monde avait peur que ça soit austère, mais au contraire, c’était joyeux. Les gens échan- geaient entre eux et des visiteurs nous ont aussi témoigné qu’ils se sentaient en sécurité », ajoute Mme Séguin.
De son côté, le conseiller municipal Émile Grenon Gilbert, qui a longuement milité pour le marché public, avance que les citoyens avaient besoin de se retrouver et surtout de revivre l’expérience. « Je m’ennuyais tellement de cette ambiance villageoise, de ce lieu de rencontre intergénérationnel et festif! C’est dans les marchés que le lien social et économique commence, par cette proximité entre les producteurs et les consommateurs. »
Diane Séguin admet qu’il y aura des choses à modifier et à améliorer. « Chaque semaine sera un nouveau défi. Nous sommes contents de cette première semaine. Nous avons des choses à améliorer de semaine en semaine. Nous voulons rapprocher certains éléments. Habituellement, ça prend un mois pour un marché pour s’installer. »
Le marché public de Mont-Saint-Hilaire se tient dans le stationnement du complexe aquatique tous les mercredis jusqu’au 23 septembre, de 15 h à 19 h.

Un autre marché public démarre sa saison
Le 25 juin, ce sera au tour du marché public L’arrivage, producteurs d’ici, situé dans le quartier Lumicité à Saint-Mathieu-de- Belœil, de tenir un marché extérieur tous les jeudis jusqu’au 15 octobre, de 16 h à 19 h 30. L’emplacement sera adapté en fonction des consignes et des réglementations gouverne- mentales recommandées en raison de la pandémie de COVID-19.
Orchestré par l’organisme Action pour environnement sain (APES), le marché public a été instauré l’automne dernier dans l’optique d’être éventuellement ouvert à longueur d’année. Ce marché a été implanté pour que le quartier Lumicité puisse accueillir sur son site le complexe immobilier Cloria, dont les logements s’adressaient à une clientèle active.
La COVID-19 a amené les gestionnaires du marché à le transformer en marché public virtuel, qui sera maintenu cet été. C’est ainsi que, depuis 12 semaines, l’équipe de l’APES prépare tous les jeudis une quarantaine de paniers.

image