1 novembre 2018
Otterburn Park
Le député Dubé demande au ministre de bloquer la tour Telus
Par: Vincent Guilbault
La Ville a installé des pancartes sur son territoire, dont sur les terrains de l’hôtel de ville, du Centre communautaire de la Pointe-Valaine et du Centre Marcel-Lacoste.
Photo: Vincent Guilbault

La Ville a installé des pancartes sur son territoire, dont sur les terrains de l’hôtel de ville, du Centre communautaire de la Pointe-Valaine et du Centre Marcel-Lacoste. Photo: Vincent Guilbault

Le député Matthew Dubé demande au ministre Navdeep Bains de revoir la décision de permettre à Telus d’installer une tour de communication à Otterburn Park. Dans une lettre envoyée au ministre, le député considère que le projet n’a pas réussi à obtenir l’acceptabilité sociale auprès de la population et il se range derrière la décision de la Ville et des citoyens de s’opposer à la venue d’une tour.

M. Dubé s’en prend aussi à l’entreprise Telus, soulignant que l’entreprise semble «faire preuve de mauvaise foi dans ce dossier, puisque la compagnie n’a pas considéré suffisamment les sites proposés par la Ville et n’a pas fourni les informations demandées par celle-ci, notamment en ce qui concerne la possibilité de partager avec Rogers une tour déjà installée dans la région».
Le député invite le ministre à instaurer un meilleur processus de consultation afin de donner plus de pouvoir aux citoyens et aux municipalités dans leurs décisions et souligne qu’un meilleur encadrement de l’installation de tours et d’antenne doit être fait.
Finalement, Matthew Dubé affirme dans sa lettre n’avoir reçu aucune réponse à ses lettres envoyées au ministre en mars 2016 et en février 2017. «Considérant qu’il s’agit d’un enjeu très important dans ma circonscription, il est déplorable que je n’aie reçu aucune réponse de votre part», ajoute M. Dubé.

Des affiches pour les opposants
Dans le but d’appuyer les démarches du comité d’opposition contre la venue de la tour Telus, la Ville d’Otterburn Park met à la disposition des citoyens des pancartes et des autocollants. La municipalité a même étiré les heures d’ouverture du bureau des Services techniques, le 31 octobre et le 1er novembre, pour distribuer plus de pancartes.
La Ville a commandé 3000 pancartes «Ensemble contre Telus» pour signifier son opposition devant la construction d’une tour de télécommunication de 40 m près des Bosquets Albert-Hudon, au 591, rue Mountainview. Rappelons que Telus a reçu l’autorisation de bâtir sa tour en juillet dernier de la part duministère de l’Innovation, Sciences et Développement économique Canada. Toutefois, Telus ne devrait pas entreprendre de travaux d’ici le 21 décembre en raison des procédures intentées par la Ville auprès de la Cour fédérale.
Exceptionnellement, Otterburn Park tolèrera les affiches sur les terrains privés des citoyens et elle ne donnera pas de constats d’infraction comme le prévoit la réglementation.

image