12 avril 2019
Hockey mineur
Le Complexe sportif Sportscene est prêt pour la Coupe Dodge
Par: Denis Bélanger

Sur la photo de gauche à droite : Jacques Hébert, Richard Valois, J.P. O’Connor, Jean Bédard, Roland Boutin, Dino Drapeau, Denis Proulx, Simon Couture, Yves Sansfaçon et Jean-Yves Rhéaume. Photo : François Larivière | L’Œil Régional ©

Il y aura du monde « à’ messe » dans la Vallée-du-Richelieu durant le congé pascal alors que le Complexe sportif Sportscene de Mont-Saint-Hilaire accueillera le volet pee-wee AAA de la Coupe Dodge, soit les championnats provinciaux de hockey mineur masculin.

Ce sont 25 équipes provenant de partout de la province qui se disputeront un total de 49 parties du 17 au 21 avril. Parmi les équipes en lice, on retrouve le Noir et Or de l’école de Mortagne de Boucherville et le Vert et Noir de l’école Fadette de Saint-Hyacinthe.

Mont-Saint-Hilaire a été choisie comme site de la Coupe Dodge alors que la région Richelieu, qui couvre une bonne partie de la Rive-Sud, avait été choisie comme région hôte de la 42e édition. C’est la cinquième fois que Hockey Richelieu accueillera les championnats provinciaux. Les deux dernières fois remontent en 2013, pour le volet féminin, et en 2007 pour les volets masculin et féminin.

Le président de Hockey Richelieu, Jacques Hébert, a approché il y a plus d’un an le gouverneur des Gaulois de Saint-Hyacinthe du midget AAA et maintenant ex-directeur général du Complexe sportif Sportscene, pour organiser une finale à Mont-Saint-Hilaire. L’organisation de hockey mineur n’étant pas dans le coup, l’organisation des Gaulois a décidé de prendre l’initiative de ce dossier.

C’est finalement l’ancien hockeyeur professionnel et consultant des Gaulois, J.P. O’Connor, qui a hérité de la présidence du comité organisateur. « Yves m’a demandé de donner un coup de main et de gérer une petite partie. Mais finalement, je chapeaute le tout. C’est tout un défi d’organiser un évènement de la sorte. Côté logistique, ce n’est pas évident, devant notamment recruter les bénévoles en conséquence. On s’attend à ce que les jeunes viennent célébrer leur fin de saison et qu’ils vont partir de notre petite ville avec des souvenirs pour toujours. »

Jean-Yves Rhéaume, également membre du comité organisateur, estime que Mont-Saint-Hilaire accueillera le plus beau niveau de hockey. « À cet âge-là, on retrouve encore le rêve et toute la passion pour le hockey. Ce sera vraiment quelque chose de gros. »

Le comité organisateur est également composé de Dino Drapeau, Jean-Sébastien Lozeau, Luc Robert, Roland Boutin, Richard Vinet et Yves Sanfaçon.

Un complexe rénové
Le Complexe sportif Sportscene s’est refait une beauté au cours des derniers mois au coût d’au moins un quart de million. Tout l’éclairage a été converti à la DEL. De plus, à la patinoire # 1, tous les gradins ont été remplacés, l’isolation a été refaite et de nouveaux revêtements ont été installés, pour ne nommer que quelques améliorations.

Selon le PDG de l’entreprise propriétaire du centre sportif et de la chaîne de restaurant La Cage Brasserie – Sportive, Jean Bédard, c’est Roland Boutin, nommé directeur général du complexe l’an dernier, qui l’a convaincu d’investir dans une cure de rajeunissement. M. Boutin s’était déjà fait dire par un maire de la région que l’installation sportive manquait beaucoup d’amour. M. Bédard, qui,il y a quelques années, avait sondé l’intérêt de la Ville de Mont-Saint-Hilaire d’acquérir le centre, est satisfait du travail final. Il ajoute qu’il n’est plus question de vendre.

Jean Bédard agit de plus comme président d’honneur pour l’ensemble de la Coupe Dodge. « Nous entrerons dans la période la plus excitante sur le plan hockey pour les joueurs et les parents. C’est un évènement extrêmement important. Nous sommes gâtés à Mont-Saint-Hilaire et cet évènement servira de belle pratique pour la Coupe Telus (championnats canadiens midget AAA) qui aura lieu l’an prochain à Saint-Hyacinthe. »

image