10 mars 2017
L’Association de citoyens perd sa présidente
Par: Denis Bélanger
Carole Blouin.

Carole Blouin.

Déçue de la tournure des événements concernant le plan d’urbanisme durable (PUD), Carole Blouin démissionne de son poste de présidente de l’Association des citoyens de Mont-Saint-Hilaire (ACMSH).

Mme Blouin constate avec désolation que la participation citoyenne prend seulement vie lorsque la problématique est criante.  «Selon moi, une association de citoyens repose sur l’engagement de ses membres. Pas seulement en situation de crise, écrit Mme Blouin dans une lettre envoyée à  L’Œil Régional. Les grandes consultations menées par la Ville (qui ont coûté plusieurs milliers de dollars) sont passées à côté de certains enjeux significatifs pour les citoyens. L’approche collaborative privilégiée par l’association s’est butée à la croyance qu’il faut confronter et sans cesse mettre de la pression pour gagner.»

Candidate à la mairie aux dernières élections municipales, Carole Blouin assistait régulièrement aux séances publiques du conseil. Rappelons que l’Association est bien active pour atténuer les effets du développement résidentiel dans le secteur du chemin de la Montagne (zone A-16). L’ACMSH a d’ailleurs un représentant sur les comités de la Zone-A 16 et du plan métropolitain d’aménagement et de développement.

La citoyenne constate de plus une méfiance présente chez les élus et les citoyens. «Les élus qui disent haut et fort encourager la participation citoyenne font une place frileuse à une association de citoyens, mais flanchent dès qu’une pression se manifeste.  Malheureusement, le leadership à la municipalité s’exprime à coup de pression, sans vision stratégique.»

Carole Blouin reconnaît néanmoins que des gains ont été faits collectivement, dont une aire TOD2 mieux adaptée à l’environnement, l’obtention d’un statut particulier pour la zone A-16 et la création du comité de suivi de la zone A-16.

L’ACMSH devra maintenant trouver un successeur à Mme Blouin. Les membres du conseil d’administration doivent tenir l’assemblée générale annuelle d’ici le 30 avril.

image