22 novembre 2019
La thèse du délit de fuite écartée
Par: Denis Bélanger

L’enquête policière concernant le décès d’Olivier Houde, dont le corps a été retrouvé le 27 octobre au matin en plein milieu du chemin des Patriotes, progresse. L’hypothèse du délit de fuite a été officiellement écartée.

Un seul véhicule donc a été impliqué, soit celui de l’automobiliste qui nous a rapporté l’événement. C’est probablement l’impact de la voiture qui a roulé sur le corps qui a provoqué le décès », explique le sergent Jean-Luc Tremblay, porte-parole à la Régie intermunicipale de police Richelieu–Saint-Laurent (RIPRSL).

Rappelons que la police avait déjà déterminé peu de temps après la découverte du corps que la victime âgée de 27 ans, d’Otterburn Park, se trouvait déjà au sol lorsque le véhicule impliqué a roulé dessus. L’événement s’était produit vers 6 h 40 alors que la visibilité était réduite, qu’il pleuvait et qu’Olivier Houde se trouvait dans une courbe.

L’automobiliste avait immédiatement alerté les autorités. Les policiers l’ont rapidement écarté de tous soupçons. La RIPRSL ignore encore pourquoi la victime se trouvait au sol. Les hypothèses sont encore nombreuses comme une chute ou encore un malaise.

image