3 mai 2020
La région en bref
Par: Denis Bélanger

L’intersection de la 116 et de la rue Maple à McMasterville. Photothèque | L’Œil Régional ©

Voici un survol de quelques nouvelles qui ont retenu l’attention des journalistes dans la région.

Publicité
Activer le son

Mont-Saint-Hilaire : aide à la Maison amérindienne
La Ville verse maintenant une somme de 28 400 $ à la Maison des cultures amérindiennes pour lui donner un coup de pouce financier en raison du fait que plusieurs événements ont dû être annulés en raison de la COVID-19. Ce montant sera néanmoins déduit du montant annuel à verser à la Maison des cultures amérindiennes à la suite de la conclusion et signature de l’entente à venir entre les deux parties pour l’année 2020.

Un indicateur de vitesse sur la rue Michel
La municipalité installera un afficheur de vitesse par radar sur la rue Michel, en direction de la Montée des Trente afin d’atténuer la vitesse dans le secteur. Une analyse de la circulation avait révélé une vitesse moyenne au-delà de 15 km de la limite permise. Notons que la Ville de Mont-Saint-Hilaire compte déjà huit de ces indicateurs sur son territoire, soit quatre sur le chemin des Patriotes-Nord, deux sur le chemin de la Montagne, un sur la rue Hébert et un sur la Montée des Trente.

Étude d’une traverse piétonnière
Une traverse piétonnière pourrait éventuellement être aménagée à l’intersection de la rue Ernest-Choquette et du chemin Ozias-Leduc. La Ville devrait confier un mandat à un consultant pour effectuer une analyse de faisabilité. Le Ville a obtenu des données de la Commission scolaire des Patriotes relatives aux marcheurs qui rapportent qu’une dizaine d’élèves pourrait bénéficier d’une telle traverse.

Réduction de la vitesse sur le chemin Benoît
Mont-Saint-Hilaire demandera au ministère des Transports du Québec de diminuer la limite de vitesse à 50 km/h sur la partie du chemin Benoît située entre le chemin des Carrières et la 116. La limite permise est présentement de 70 km/h. Une analyse de la circulation a relevé le passage hebdomadaire de 20 000 véhicules sur cette portion de route. Mont-Saint-Hilaire pourrait également installer un panneau indicateur de vitesse.

Saint-Jean-Baptiste : Route de contournement
La municipalité de Saint-Jean-Baptiste demande une participation financière au ministère des Transports du Québec pour l’aménagement d’une voie de contournement en vue des travaux de reconstruction du pont Brodeur, situé sur la rue principale (2020) et le pont Lacoste (2021-2022), situé près de l’école. Durant les travaux, les ponts seront fermés à la circulation et une voie de contournement est nécessaire pour ne pas séparer la municipalité en deux. Rappelons que Saint-Jean-Baptiste avait vécu une situation semblable il y a quelques années avec la fermeture du Pont Lacaille, au-dessus de la rivière des Hurons.

McMasterville : travaux pour l’intersection dangereuse
L’entreprise Shellex Groupe Conseil aura le mandat, au coût de 20 400 $, d’effectuer l’étude préliminaire abrégée ainsi que les plans et devis pour le réaménagement de la rue Maple entre la rue de Bretagne et le boulevard Sir-Wilfrid-Laurier. Ces travaux s’inscrivent dans le désir de la municipalité de sécuriser les déplacements des piétons et des cyclistes à la traverse Maple et la 116. Rappelons qu’une piétonne a été happée en décembre dernier à cette intersection.

Parcours psychomoteur
Un parcours psychomoteur sera installé dans le parc des Élus dans la cadre de la première phase des travaux d’aménagement de l’espace public. Les élus ont autorisé l’acquisition du matériel au coût de 20 400,79 $ à l’entreprise Équipements récréatifs Jambette.

Réfection de Casavant et Bretagne
Trois contrats ont été accordés dans le projet des travaux de réfection et de remplacement des conduites d’aqueduc de la rue Casavant et d’une partie de la rue Bretagne. C’est Action Progex qui réalisera les travaux au coût de 1,8 M$. Shellex Groupe Conseil a de son côté le mandat, au montant de 40 500 $, d’assurer la surveillance des travaux, et Solmatech celui de laboratoire et de contrôle des matériaux au montant de 19 675 $. Rappelons que la municipalité a adopté un règlement d’emprunt de 2,3 M$ pour ce projet. Le conseil a aussi approuvé une réserve de 100 000 $ pour les imprévus.

Piste Oka-Mont-Saint-Hilaire
McMasterville devrait faire exécuter au cours des prochains mois les travaux reliés à l’aménagement d’un tronçon de la piste cyclable Oka-Mont-Saint-Hilaire à partir de la rue R.-A. Clément jusqu’à la limite municipale sur la rue Richelieu. Un contrat de 13 450 $ a été accordé à Shellex Infrastructures pour la réalisation des plans et devis.

image