17 février 2017
La pâtissière Josianne St-Laurent en mode financement participatif
Par: Karine Guillet
La pâtissière Josianne St-Laurent en mode  financement participatif

La pâtissière Josianne St-Laurent en mode financement participatif

ÉCONOMIE. La pâtissière de McMasterville Josianne St-Laurent sollicite l’aide du public pour démarrer sa propre entreprise.

La pâtissière souhaite amasser 15 000$ pour l’ouverture de sa pâtisserie. Elle a présentement récolté 475$. 

En échange de dons, la pâtissière offre plusieurs récompenses, dont des gâteaux et des cours de groupe ou privés. En échange de 25$, 50$ ou 75$, la pâtissière offre des chèques-cadeaux de 40$, 85$ ou 130$.

Autodidacte, Josianne St-Laurent a appris à créer des œuvres d’art sucrées grâce à des vidéos YouTube. Ses gâteaux ont depuis attiré l’attention de vedettes comme Véronique Cloutier et Marilou.

Pour relire l’entrevue avec Josianne St-Lauent:  Une boss des gâteaux à McMasterville

La pâtissière avait pignon sur rue l’été dernier. Le restaurant comptait un comptoir pour gâteaux, une cuisine vitrée, de même qu’un comptoir pour sandwich et des cafés spécialisés.

La pâtissière avait annoncé cet automne qu’elle avait décidé de ne plus s’impliquer dans le commerce de la rue Saint-Jean-Baptiste. Sans toutefois s’expliquer davantage sur les raisons de son départ, l’entrepreneure avait toutefois souligné être restée en bons termes avec son ancien associé.

«De retour à la maison, j’avais décidé de repartir immédiatement en affaires avec pignon sur rue, avec moi seule aux commandes (ou presque, puisque mon conjoint serait mon bras droit!). Force m’est d’admettre que ce n’est pas si simple. Il faut du financement et de l’énergie, choses que je n’avais plus dans les derniers mois», fait valoir la pâtissière.

Parmi les besoins ciblés, l’entrepreneure cite notamment des comptoirs réfrigérés, réfrigérateurs, congélateurs, améliorations locatives et un four commercial.

 

image