8 octobre 2021
Bitcoins
La monnaie virtuelle et les paris en bitcoin ont-ils un avenir au Canada?
Par: L'Oeil Régional

Les monnaies virtuelles prennent de plus en plus d’importance à travers le monde. Outre les investissements que les plus grosses cryptomonnaies permettent de faire, elles sont également utilisables dans un nombre croissant de transactions du quotidien. Et le Canada n’est pas en reste. L’entrepreneur américain Michael Saylor a même déclaré dans un tweet: « Bitcoin is hope for #Canada » (en français, « le bitcoin représente un espoir pour le Canada »). Dans ce message, lefondateur et dirigeant de MicroStrategy fait allusion au fait que le Canada pourrait alimenter tout le réseau du bitcoin (estimé à 129 TWh) grâce à la quantité d’énergie hydroélectrique dont il dispose mais n’utilise pas (s’élevant à 400 TWh). Dès lors, on peut s’interroger sur le potentiel des cryptomonnaies – et entre autres du bitcoin – pour un pays comme le Canada. Étudions donc la situation actuelle dans ce domaine:

Publicité
Activer le son

Utiliser des devises virtuelles au Canada: une nouvelle tendance?

Il s’avère que plusieurs entreprises majeures au Canada ont déjà adopté les monnaies virtuelles depuis un moment. Par exemple, des enseignes comme KFC, Tesla et Subway acceptent les paiements en bitcoin dans leurs structures canadiennes.

Dans un autre domaine, le cas du géant québécois Alimentation Couche-Tard facilite désormais l’accès à cette monnaie virtuelle. En effet, le grand réseau de dépanneurs a mis en place des centaines de distributeurs de bitcoins, qui permettent aussi d’acheter d’autres cryptomonnaies. Au total, près de 700 guichets automatiques ont été déployés en Amérique du nord. Ainsi, les clients peuvent aisément créer leur portefeuille de monnaie virtuelle et charger des dollars canadiens dans la machine pour l’alimenter. Toutefois, pour ce faire, ils doivent débourser des frais estimés à environ 20 %. Par ce biais, Couche-Tard espère attirer un nouveau type de clientèle, plus moderne et portée sur les nouvelles technologies.

Poursuivant sur cette même lancée, on peut alors imaginer que d’autres entreprises pourraient s’inspirer de ces différentes initiatives. Cela se ferait soit en acceptant les paiements en monnaie virtuelle, soit en permettant à leurs consommateurs d’y accéder plus facilement – voire les deux!

Parier en bitcoins: une possibilité intéressante

L’une des premières possibilités offertes par les monnaies virtuelles est le paiement en ligne. S’agissant de devises totalement dématérialisées, elles se prêtent parfaitement aux transactions digitales. De plus, elles assurent une certaine sécurité aux utilisateurs, puisque les informations liées aux transferts de cryptomonnaies sont réparties dans un grand livre distribué entre des millions d’utilisateurs.

Parmi les services les plus populaires et les plus anciens que l’on peut payer avec une monnaie digitale, on trouve les paris en bitcoin. Qu’il s’agisse de miser de l’argent sur des machines à sous, des tables virtuelles de poker et de roulette ou de faire des paris sportifs, le bitcoin est accepté par un nombre croissant de casinos en ligne. Bien sûr, il convient de choisir un site qui accepte cette monnaie cryptée et qui propose des jeux intéressants. De plus, il est crucial de s’assurer de la fiabilité et de la sécurité d’une plateforme de casino avant de décider m’y parier des bitcoins.

Afin de vérifier tous ces critères, prenez donc le temps de comparer les plateformes, de lire leurs conditions d’utilisation, de consulter des avis de clients et de tester des jeux via les essais gratuits.

Comment utiliser une cryptomonnaie en ligne?

Voyons maintenant comment utiliser des bitcoins ou toute autre devise virtuelle pour effectuer des transactions en ligne.

La première étape est de choisir un portefeuille virtuel (wallet). Il doit être sûr, sécurisé et accessible dès que vous souhaitez acheter ou dépenser des coins. Le choix dépend donc de vos habitudes. Notez toutefois que plus le portefeuille est facile d’accès, plus vous vous exposez aux risques de piratage et de vol. Veillez donc à le sécuriser au maximum.

En pratique, vous avez le choix entre trois types de portefeuilles de BTC:

  • En ligne, sur une plateforme de trading de cryptomonnaie. C’est le format le plus basique et le moins sécurisé, mais il est très pratique si vous êtes un adapte du trading en monnaie virtuelle.

  • Hébergé en ligne sur un site tiers. Il possède la plupart des avantages du portefeuille sur une plateforme de trading, mais l’hébergement sur un site tiers apporte une sécurité supplémentaire. Ainsi, si votre compte de trading est piraté, votre portefeuille reste à l’abri. Mais attention, cela signifie aussi que vos mots de passe et vos clés sont stockés sur ce site tiers. Il faut donc en choisir un particulièrement fiable.

  • Portefeuille matériel. C’est l’option la plus sûre, mais elle est moins pratique car votre wallet est directement sur votre ordinateur ou votre téléphone. Pour y accéder, vous devez alors utiliser une application dédiée.

Une fois votre portefeuille créé, il suffit de l’alimenter en achetant des cryptomonnaies ou en convertissant de la monnaie fiduciaire. Ensuite, vous pouvez dépenser vos coins en les transférant de votre portefeuille vers celui du destinataire, via leurs adresses respectives.

image