15 septembre 2021
Saint-Denis-sur-Richelieu
La mairesse Ginette Thibault vise un troisième mandat
Par: Olivier Dénommée
Ginette Thibault, mairesse de Saint-Denis-sur-Richelieu depuis 2015, a toujours la flamme et sollicite un troisième mandat. Photothèque | L’Œil Régional ©

Ginette Thibault, mairesse de Saint-Denis-sur-Richelieu depuis 2015, a toujours la flamme et sollicite un troisième mandat. Photothèque | L’Œil Régional ©

Même après 12 ans au conseil municipal de Saint-Denis-sur-Richelieu, dont six comme mairesse, Ginette Thibault sent qu’elle a encore beaucoup à donner à sa municipalité. Elle souhaite être réélue le 7 novembre prochain.

Publicité
Activer le son

Mme Thibault dresse un bilan très positif de ses années à la tête de Saint-Denis. « Lorsque je suis arrivée [en 2015, à l’issue d’une élection partielle], mon premier objectif a été de consolider la situation financière et d’avoir une organisation plus efficace. Mon deuxième mandat a été consacré à la mise à niveau des infrastructures routières, une transition aux lumières de rue au DEL, la création d’outils [de gestion] plus efficaces et l’amélioration de la réglementation. »

Elle se dit fière des réalisations des dernières années et assure qu’elle a l’intention de « continuer à amener Saint-Denis à un autre niveau ». Il reste d’ailleurs encore du travail à faire, selon elle. « J’ai encore comme projet de mettre à niveau nos infrastructures sportives. On n’a pas encore obtenu de subvention pour y arriver, mais on ne désespère pas : la Municipalité est à l’affût dès qu’un nouveau programme voit le jour », commente-t-elle.

Ginette Thibault est sans équivoque : elle a toujours la flamme et a bien l’intention de continuer à servir Saint-Denis pour quatre autres années. « C’est stimulant pour moi de voir le chemin qu’on a parcouru, de voir qu’on fait une différence. J’ai beaucoup à donner et je souhaite continuer d’être à l’écoute des citoyens, avec transparence. »

Possible compétition
Au moment de mettre sous presse, une rumeur voulait que Mme Thibault ne soit pas la seule dans la course à la mairie de Saint-Denis-sur-Richelieu, alors que la mairesse avait été élue par acclamation en 2017. « Ça ne m’arrête pas, au contraire! L’idée d’avoir de la compétition a renforcé ma réflexion sur mes motivations profondes et je le vois comme l’occasion de reconfirmer ma vision auprès de mes citoyens. »

Rappelons que les candidatures pour la prochaine élection municipale peuvent être déposées du 17 septembre au 1er octobre.

image