18 août 2017
Strøm Spa
La hauteur du futur bâtiment critiqué
Par: Denis Bélanger
Le spa devrait rouvrir ses portes en 2018.

La reconstruction du Strøm Spa de Mont-Saint-Hilaire inquiète quelques citoyens alors que le bâtiment sera plus élevé que ce que prévoit le règlement de zonage. Le comité consultatif d’urbanisme (CCU) de la municipalité a suggéré une hauteur plus élevée pour harmoniser le futur édifice avec les bâtiments existants.

Le zonage du terrain du chemin de la Montagne ne permet qu’une hauteur de 8 mètres (26 pieds). Le CCU a ainsi recommandé au conseil municipal d’autoriser une dérogation mineure pour que le bâtiment ait une hauteur de 10,5 mètres (34 pieds).
Selon le conseiller Émile Grenon Gilbert, cette dérogation permet d’éviter que le toit soit plat et permet au bâtiment de conserver un caractère champêtre. «On voulait garder une pente, qui est typique au chemin de la Montagne. Tous les bâtiments autour ont une pente à l’exception de l’entrepôt à pomme qui est rendu une place à vase.»
Les explications de la municipalité n’ont pas suffi aux citoyens qui ont demandé aux élus, lors la séance du conseil municipal du 7 août, de reporter l’adoption de la dérogation mineure, pour notamment voir les plans du bâtiment. Les élus ont finalement accepté de retirer le point de l’ordre du jour.
Un précédent
L’augmentation de la hauteur dérange puisque le spa est situé dans la zone A-16, secteur où il y a des terrains vacants zonés résidentiels. On craint que ça vienne créer un précédent qui serait applicable partout ailleurs dans la zone pour les prochaines constructions. Les Hilairemontais ne veulent pas de développement dans le secteur et la Ville évalue les options pour diminuer au minimum la densité.
«C’est une zone sensible et névralgique. Si nous prenons de mauvaises décisions, on va tous le regretter», a commenté Pierre Nault, président de l’Association des citoyens de Mont-Saint-Hilaire.
Le conseiller et membre du CCU Sylvain Houle a affirmé que la dérogation ne s’applique qu’au bâtiment visé par la demande. L’Œil Régional a tenté de joindre l’un des propriétaires du Strøm Spa, mais il n’avait pas été en mesure de contacter le journaliste au moment de mettre sous presse. Les activités du Strøm Spa sont suspendues depuis le 26 décembre dernier à la suite d’un incendie. n

image