28 octobre 2020
La guignolée se tiendra en novembre
Par: Denis Bélanger

L’entrepôt de nourriture des Chevaliers de Colomb de Belœil. Photothèque | L’Œil régional ©

La collecte des denrées pour la guignolée dans la région s’effectuera des deux côtés de la rivière Richelieu les 21 et 22 novembre.

Publicité
Activer le son

À Belœil, McMasterville et Saint-Mathieu-de-Belœil, il n’y aura pas de cueillette aux portes en raison du contexte de la pandémie. Les gens seront invités à déposer les dons en argent et les denrées alimentaires non périssables au 347, rue Duvernay, au local situé derrière le Mail Montenach entre 8 h et 20 h. Les dons peuvent être aussi faits virtuellement.

La guignolée dans ces trois municipalités est à nouveau organisée par les Chevaliers de Colomb de Belœil. L’organisme distribuera aussi cette année des paniers de Noël. Infos : www.cdecbeloeil.com.

La collecte aux portes demeure pour le CABVR
Pour ce qui est de la guignolée effectuée pour le compte du Centre d’action bénévole de la Vallée-du-Richelieu (CABVR), les milieux ont choisi d’aller collecter les denrées aux portes. La seule exception est Saint-Denis-sur-Richelieu, où un endroit spécifique sera désigné pour aller porter les denrées. Rappelons que le CABVR reçoit les dons, mais ce sont des comités dans les villes desservies qui s’occupent de la collecte.

La guignolée se déroulera à Mont-Saint-Hilaire et à Saint-Marc, Saint-Denis et Saint-Charles-sur-Richelieu le 21 novembre. La collecte passera le lendemain pour Saint-Jean-Baptiste et Otterburn Park. En raison des mesures sanitaires, le tri des denrées s’étalera sur deux mois. Le CABVR distribuera toutefois les paniers de Noël. Infos : 450 467-9373.

image