18 janvier 2019
Tournoi bantam de Belœil
La contribution de deux bénévoles soulignée
Par: Denis Bélanger

Le président du tournoi, Yves Rousseau, entouré de deux grands bénévoles, Germain Brisson et son fils Frédéric. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Le succès de plusieurs tournois sportifs repose souvent sur le dévouement et l’engagement de ses bénévoles. Le Tournoi provincial bantam de Belœil, qui est en à sa 37e édition, ne fait pas exception à la règle. Samedi, les organisateurs de l’événement ont profité de l’ouverture officielle pour rendre hommage à un duo père-fils, Germain et Frédéric Brisson.

Germain Brisson s’implique dans les évènements sportifs de la région depuis plus de 30 ans, alors que ses deux garçons étaient tout petits. Il a notamment mis l’épaule à la roue pour le baseball mineur ainsi que pour les associations de hockey et l’organisation du tournoi de bantam de Belœil.

« Son dévouement est exemplaire. Peu importe la tâche qui lui était attitré, il l’accomplissait sans aucune faute, a déclaré le président du Tournoi Yves Rousseau lors de l’ouverture officielle. Par exemple, lorsqu’il amenait les équipements des joueurs dans les chambres, il allait même jusqu’à placer les bâtons en ordre de grandeur et selon l’orientation de la palette. Un homme qui donnait son maximum sur toute la ligne. »

Comme le dit le vieil adage, la pomme ne tombe jamais loin de l’arbre. Frédéric Brisson a adopté la philosophie de son père de redonner aux jeunes et aux gens de la communauté. Il s’est notamment impliqué ces dernières années comme coordonnateur du Tournoi.

« Un poste tout aussi stratégique qu’essentiel pour l’évènement. Frédéric a aussi agi comme annonceur maison et maître de cérémonie des matchs d’ouverture et des étoiles », a ajouté M. Rousseau. Frédéric Brisson était notamment membre de l’équipe de bénévoles de la 30e édition du tournoi, qui a été marqué par la venue des anciens Canadiens.
De leur côté, Frédéric et Germain Brisson ont vécu ce moment avec humilité et grande joie. « Nous tenons à remercier le comité organisateur pour cet honneur d’avoir l’occasion de vivre ce moment avec mon père qui sera gravé dans nos mémoires pour longtemps », a souligné Frédéric Brisson.

Première finale
Bien que le tournoi se déroule jusqu’au 20 janvier à l’aréna André-Saint-Laurent, une première finale a été disputée le dimanche 13 janvier, soit celle du hockey scolaire. Les Coyotes de l’école Saint-Gabriel ont remporté les grands honneurs de la catégorie aux dépens de l’Express du Collège Saint-Sacrement de Terrebonne par la marque de 4 à 2. Les finales des quatre autres catégories seront jouées dimanche. Notons de plus que les deux traditionnelles parties d’étoiles auront lieu le vendredi soir.

image