23 décembre 2018
2017-2018
La Commission scolaire des Patriotes présente un déficit
Par: Sarah-Eve Charland
Les frais remboursés aux parents d’élèves seraient l’une des causes du déficit enregistré pour l’année 2017-2018.
Photothèque | L’Œil Régional ©

Les frais remboursés aux parents d’élèves seraient l’une des causes du déficit enregistré pour l’année 2017-2018. Photothèque | L’Œil Régional ©

La Commission scolaire des Patriotes (CSP) a enregistré un déficit de 2,7 M$ pour l’année 2017-2018. L’organisation a pigé dans ses surplus accumulés pour éponger ce manque à gagner.

Selon la conseillère en communications de la CSP, Maryse Saint-Arnaud, le déficit de l’exercice terminé le 30 juin 2018 prend en compte le règlement convenu dans le cadre de l’action collective d’un coût de 5 540 000 $, ce qui n’était pas prévu dans le budget initial.
Le montant a été pigé dans les états financiers de l’année dernière, même si les parents des élèves fréquentant l’une des écoles de la CSP entre 2010-2011 et 2016-2017 recevront leur chèque au cours de la prochaine année. Ils pourront recevoir un chèque de 24,09 $, par enfant, pour chaque année de fréquentation scolaire. Le budget total représente 365 316 780 $. Selon le budget adopté pour l’année 2017-2018, la CSP devait enregistrer un déficit de 90 881 $. Les surplus à la fin de cette année financière s’élèvent à 33 808 267 $

image