5 juillet 2018
École de la Gare
La Commission scolaire adopte son nouveau plan de répartition
Par: Denis Bélanger

Un aperçu de la nouvelle école. Photo: Gracieuseté

Les parents du quartier de la gare à Mont-Saint-Hilaire peuvent maintenant savoir si leur enfant pourra fréquenter ou non la nouvelle école primaire du quartier, qui accueillera ses premiers enfants à la rentrée scolaire de 2019. En effet, la Commission scolaire des Patriotes (CSP) vient d’adopter le nouveau plan de répartition des élèves du primaire du secteur de Mont-Saint-Hilaire/Otterburn Park.

La CSP avait présenté quatre scénarios aux parents dans le cadre d’une consultation menée en deux étapes du 24 avril au 8 juin. L’hypothèse «A» a été retenue avec quelques variantes de la proposition originale. Les commissaires ont pris leur décision en considérant l’ensemble des commentaires reçus par un sondage auprès de 351 parents et les résolutions des conseils d’établissement des quatre écoles primaires du secteur de Mont-Saint-Hilaire/Otterburn Park (les écoles Au-Fil-de-l’Eau, de l’Aquarelle, de la Pommeraie et Notre-Dame). Le bottin des rues identifiant les rues desservies par chacune des écoles est disponible au csp.ca/nouvelle-ecole-primaire-a-mont-saint-hilaire/.

Le plan de répartition entraînera des changements d’écoles pour des élèves. Les parents d’un élève transféré dans une autre école pourront demander le maintien de leur enfant dans l’école actuelle. L’élève bénéficiera du transport scolaire gratuitement pour la première année. De plus, l’élève ayant déjà fréquenté deux écoles au cours de son primaire (excluant l’éducation préscolaire) en raison d’un transfert pour cause de surplus ne pourra être obligé de changer d’école.

L’école aura pignon sur la rue Forbin-Janson et sera constituée en trois «grappes» regroupant chacune quatre classes, des locaux de services attitrés et un espace pédagogique extérieur qui permettra d’enseigner ou de dîner au grand air. Chaque grappe deviendra ainsi une maisonnée avec son propre choix de couleurs offrant une identité propre à chaque cycle. La nouvelle institution comprendra deux classes de niveau préscolaire et douze classes de niveau primaire, un gymnase ainsi qu’un service de garde. Le nom ne sera choisi qu’une fois les élèves admis pour que le milieu soit impliqué dans le processus.

image