28 septembre 2020
La région en zone rouge dès jeudi
Par: Sarah-Eve Charland
La région passe en zone rouge ce jeudi.
Photothèque | L’Œil Régional ©

« C’est le cœur gros » que le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé le changement de palier d’alerte pour la Communauté métropolitaine de Montréal, incluant la majorité des municipalités de la MRC de la Vallée-du-Richelieu. Ce jeudi, le Grand Montréal tombe en zone rouge, resserrant ainsi les règles de sécurité sanitaire.

Publicité
Activer le son

Le premier ministre a annoncé une série de mesures qui seront en vigueur du 1er au 28 octobre dans les zones rouges. Le gouvernement n’exclut pas de prolonger cette période.

Il demande à ce que les personnes limitent leurs visites. À moins d’une situation exceptionnelle, on doit retrouver sous le même toit seulement les personnes qui vivent à cette adresse. Le gouvernement inclut dans les situations exceptionnelles le recours à des gardiennes ou à des aidants naturels. Ces derniers pourront se déplacer dans les domiciles un à la fois. Les résidences pour personnes âgées doivent se conformer à la même consigne.

Tous les bars et les salles à manger des restaurants devront fermer, mais pourront effectuer des livraisons. Les salles de spectacle, les musées, les bibliothèques et les cinémas seront fermés. « On travaille à une formule pour compenser les pertes », ajoute M. Legault.

Tous les autres commerces pourront demeurer ouverts. Tous les rassemblements à l’extérieur qui se tiennent à moins de deux mètres seront interdits. Le couvre-visage, ou le masque, sera obligatoire durant les manifestations. Les lieux de culte pourront accueillir jusqu’à un maximum de 25 personnes.

Le gouvernement déconseille fortement les déplacements entre les différentes zones.

 

image