4 juillet 2016
La baignade permise à Pointe-Valaine, mais sans surveillance
Par: L'Oeil Régional
La plage de la Pointe-Valaine

La plage de la Pointe-Valaine

Sans tambour ni trompette, la baignade est maintenant possible dans la rivière Richelieu à la plage Pointe-Valaine depuis la fin des travaux de réhabilitation de la rive. Mais ce sera aux risques des baigneurs.

La Ville d’Otterburn Park ne prévoit en fait aucune surveillance sur la plage pour au moins les cinq prochaines années. «Les gens pourront se baigner, mais ce sera sous leur responsabilité», mentionne par courriel la porte-parole de la Ville, Jenifer Brault.

Aucun sauveteur ne sera ainsi présent. Seulement une affiche indiquant «baignade à vos risques» devrait être installée lorsque le réaménagement complet du site sera terminé. Les baigneurs devront aussi respecter l’heure de fermeture du parc de la Pointe-Valaine, qui est de 22h.

Qualité de l’eau

À l’hiver 2014, le député provincial de l’époque, Pierre Duchesne, et la mairesse Danielle Lavoie annonçaient en grande pompe la réhabilitation de la plage et que celle-ci deviendrait accessible pour les baigneurs.

«La plage de la Pointe-Valaine sera la seule plage publique de la rivière Richelieu de la frontière jusqu’à son embouchure et un endroit idéal pour venir se baigner en famille», déclarait M. Duchesne dans son communiqué de presse.

En 2002, un test réalisé par le Comité de concertation et de valorisation du bassin de la rivière Richelieu (COVABAR) confirmait la bonne qualité de l’eau dans le secteur. Toutefois, pour que l’endroit devienne plus agréable à la baignade, des morceaux de béton et un quai ont dû être retirés afin d’éliminer l’accumulation de sédiments provenant du ruisseau Bernard.  

«La pointe naturelle est donc plus basse qu’avant. L’eau circule bien», indique Mme Brault. Elle assure que la Ville fait des tests d’eau une fois par semaine de juin à septembre, depuis trois ans.

Le directeur général du COVABAR, Marcel Comiré, estime que dans ce secteur la qualité de l’eau de la rivière Richelieu est demeurée stable depuis le test de 2002.

image