26 janvier 2018
Une entreprise agricole d'ici achetée par des Américains
Kemin achète Agri-Marketing
Par: Denis Bélanger

Le président de Kemin, Chris Nelson (gauche), était de passage à Mont-Saint-Hilaire pour officialiser l'achat d'Agri-Marketing. Photo: François Larivière

Fondée en 1973 à Mont-Saint-Hilaire, l’entreprise Agri-Marketing vient d’être achetée par la compagnie américaine dont elle distribuait des produits, Kemin. La transaction a été confirmée en janvier.

Le fondateur Grant Ross, qui demeurait à l’époque à Mont-Saint-Hilaire, et son fils Scott, qui s’est joint à lui en 1980, étaient les deux seuls employés. L’entreprise a depuis grandi, avec la construction d’une usine dans le parc industriel de Mont-Saint-Hilaire, sur le chemin Benoit, pour assurer la distribution et la fabrication des produits agricoles de Kemin. Scott Ross a éventuellement acheté les parts de l’entreprise de ses parents.

«Le partenariat de longue date avec Kemin est incontournable pour notre activité, a commenté M. Ross. Nous considérons nos clients comme notre priorité absolue et nous savons que Kemin maintiendra cette relation étroite avec eux tout au long de la transition. Je suis content que l’entreprise puisse continuer de croitre. Mes enfants n’étaient pas intéressés à prendre la relève, mais ont fait autre chose dans le secteur agricole. Je ne détiens plus aucune part dans l’entreprise, je vais me tourner vers de nouvelles avenues. Je n’occuperai pas non plus de poste, mais je peux aider si on me le demande», dit celui qui a déménagé en Ontario il y a 17 ans pour faire des affaires dans le reste du pays.

Ayant son siège social à Des Moines en Iowa, Kemin compte plus de 2500 employés dans le monde et opère dans 90 pays, notamment en Belgique, au Brésil, en Chine, en Inde, en Italie, en Russie, à Singapour, en Afrique du Sud et aux États-Unis. Avec ses produits, Kemin dit pouvoir rejoindre plus de trois milliards de personnes sur le globe. Le site de Mont-Saint-Hilaire se concentrera sur le marché de la nutrition et de la santé animale, ainsi que sur les industries de l’équarrissage et de l’alimentation pour animaux de compagnie.

«Avec ce nouvel emplacement au Canada, nous redoublons d’efforts pour mieux servir nos clients actuels et explorer de nouvelles possibilités pour nos produits et services afin d’améliorer la qualité de vie des personnes et des animaux au Canada», a déclaré Chris Nelson, PDG de Kemin.

Selon la directrice des communications de Kemin, Lauren Burnt, Agri-Marketing comptait moins d’une dizaine d’employés au moment de l’acquisition et aucun d’entre eux n’a perdu son poste. «Il pourrait y avoir de l’expansion, mais ce n’est pas à l’agenda présentement.»

La direction des communications de Kemin n’a pas voulu dévoiler le montant de la transaction. Notons toutefois que les installations de l’entreprise du chemin Benoît sont évaluées à près de 800 000 $, et paye 13 339 $ en taxes par année à la Ville, selon le plus récent rôle triennal d’évaluation foncière de Mont-Saint-Hilaire.

 

 

 

image