13 avril 2018
Hockey junior
Joël Teasdale le gentilhomme
Par: Denis Bélanger
Vincent Ethier / LHJMQ

Joël Teasdale en compagnie du Commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau. Photo: Gracieuseté LHJMQ/Vincent Ethier

Le hockeyeur Joël Teasdale, qui a demeuré plusieurs années dans la région, dont à Belœil, a été honoré la semaine dernière au gala des Rondelles d’or 2018 de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Le porte-couleur de l’Armada de Blainville-Boisbriand a été le récipiendaire du Trophée Frank-J.-Selke, remis au joueur le plus gentilhomme.

Teasdale a en effet été très discipliné cette saison, en écopant seulement de 14 minutes de punition en 65 matchs. Un fait remarquable pour le joueur de 19 ans qui a joué un rôle offensif important au sein de son club en comptant 32 buts et en récoltant 33 mentions d’aide. Il s’agit de sa saison la plus prolifique de sa carrière junior, lui qui évolue dans le circuit Courteau depuis la campagne 2015-2016.

Toujours en série

Teasdale aimerait bien mettre la main sur d’autres trophées d’ici la fin du printemps, soit des honneurs collectifs. Champions de la saison régulière, l’Armada de Blainville-Boisbriand fait figure de favorite pour remporter la Coupe du Président, le Saint Graal de la LHJMQ, et se mériter le droit de représenter le Québec à la Coupe Memorial.

L’Armada dispute présentement les quarts de finale des séries éliminatoires contre les Wildcats de Moncton. Blainville-Boisbriand mène la série trois parties contre une. Le cinquième match a lieu ce soir. En première ronde, l’Armada a balayé en quatre parties les Foreurs de Val-d’Or. Jusqu’à maintenant, Joël Teasdale a obtenu en séries quatre buts et six passes.

Ailleurs dans la ligue

Les équipes de deux autres joueurs de la région, Guillaume Desmarais (Voltigeurs de Drummondville) et Marco Cavalleri (Tigres de Victoriaville) de Mont-Saint-Hilaire sont encore en série. Les Tigres et les Voltigeurs s’affrontent d’ailleurs en deuxième ronde. Malheureusement pour eux, Cavalleri a été laissé de côté pour toute la première ronde et le début de la deuxième tandis que Desmarais a été habillé pour une seule rencontre.

image