17 mars 2017
Jean-François Lessard veut être porte-parole de Québec Solidaire
Par: L'Oeil Régional
Jean-François Lessard lors des élections provinciales 2012 dans Borduas.

Jean-François Lessard lors des élections provinciales 2012 dans Borduas.

POLITIQUE. Jean-François Lessard briguera le poste de co-porte-parole de Québec Solidaire. L’ancien candidat dans Borduas aux élections provinciales de 2012 dévoilera officiellement son programme en avril prochain.

M. Lessard devra affronter Gabriel Nadeau-Dubois et Sylvain Lafrenière, qui ont manifesté leur intérêt pour remplacer Andrés Fontecilla. M. Fontecilla, l’actuel co-porte-parole masculin, ne se représentera pas. Manon Massé se présentera comme co-porte-parole féminin.

M. Lessard sait que Gabriel Nadeau-Dubois a eu un effet galvanisant sur les troupes de Québec Solidaire cette semaine. La formation politique a recruté des milliers de nouveaux membres en quelques jours seulement. «Les milliers d’inscriptions, c’est vraiment le fun», affirme M. Lessard.

Jean-François Lessard croit tout de même en ses chances de l’emporter au congrès du 21 mai.

Peu importe le choix du porte-parole au congrès, M. Lessard entend rester en bons termes avec Gabriel Nadeau-Dubois. «On se connaît, nous avons milité ensemble; je l’ai beaucoup côtoyé. Je serais content de travailler avec lui, peu importe ce qui arrive», affirme M. Lessard. Ce dernier reste aussi persuadé que Gabriel Nadeau-Dubois sera élu dans Gouin aux prochaines élections partielles.

Programme à venir

Questionné sur ses motivations à se lancer dans la mêlée, Jean-François Lessard reste muet pour le moment. Il présentera ses propositions le 3 avril prochain. «Il y a un grand exercice de réflexions au sein du parti et sur ses enjeux, dit-il. Le prochain congrès posera des questions importantes, dont la convergence avec le Parti québécois. Je veux me positionner, mais je ne veux pas donner mes raisons tout de suite.»

Rappelons que Jean-François Lessard avait représenté la défunte formation politique de l’Union des forces progressistes en 2005 dans Verchères à l’occasion d’une partielle. Il s’était ensuite présenté dans la circonscription de Borduas sous la bannière de Québec Solidaire, en septembre 2012.

Malgré la défaite en 2012, M. Lessard ne retient que du bon sur cette campagne électorale, qui s’est soldée par la victoire de Pierre Duchesne, du Parti québécois. «Super élection. Je me suis fait plein d’alliés et d’amis dans cette campagne, et elle a été appréciée des adversaires. C’était propre, dit-il. Au débat, ça s’était bien passé avec Duchesne. Il ne m’a pas fait de cadeau, mais rien en bas de la ceinture», souligne M. Lessard, lui aussi un ancien militant du PQ pendant l’époque de Jean-Pierre Charbonneau, aussi député dans la région.

image