16 avril 2015
Incendie à Belœil: une famille à la rue
Par: L'Oeil Régional
Six personnes se retrouvent sans domicile à la suite d'un incendie.

Six personnes se retrouvent sans domicile à la suite d'un incendie.

FAIT DIVERS. Deux parents et leurs trois enfants ainsi qu’un locataire résidant au sous-sol se sont retrouvés à la rue hier soir, à la suite de l’incendie de leur maison de la rue Bernard, à Belœil.

La famille occupait le premier étage. Elle a été prise en charge par la Croix-Rouge pour une période de 48 heures. Les assurances interviendront par la suite pour s’occuper des effets personnels et de leur relocalisation. Le locataire du sous-sol réside actuellement de son côté chez de la famille.

Un des occupants du prermier étage a été brûlé à une main au deuxième degré, en essayant possiblement d’éteindre les flammes. L’homme a dû être transporté à l’hôpital.

Le feu s’est déclaré aux alentours de 17h15 dans une chambre du premier étage. Environ une cinquantaine de minutes plus tard, le feu a été maîtrisé.

La cause de l’incendie demeure inconnue, mais une explosion aurait eu lieu avant l’arrivée des pompiers. Pour cette raison, le dossier a été transféré à la Régie de police Richelieu–Saint-Laurent.

«Ce n’est pas criminel, mais c’est suspect», a commenté le directeur de sécurité incendie de la Ville de Belœil, Donald Lebrun.

L’intérieur du premier étage de la maison est une perte totale. «On parle d’un incendie de contenu. Donc, la structure n’est pas atteinte, mais le contenu à l’intérieur est endommagé de façon majeure», a expliqué M. Lebrun. Le sous-sol a quant à lui seulement été endommagé par l’eau.

La maison abritait quatre logements: un «plain pied» au premier étage et trois studios au sous-sol.

image