19 décembre 2017
Idées de cadeaux pour l’amateur de sports
Par: Denis Bélanger

Les magasins sont remplis de gugusses de sports. Photo: Denis Bélanger

Une carte-cadeau pour faire plaisir. Photo: Denis Bélanger

Laurent Duvernay-Tardif lors du lancement de son livre. Photo: Archives

Coffret DVD de la première saison de Ballers. Photo: Gracieuseté

Profitez de la venue des Jays ce printemps à Montréal. Photo: Archives

Vous n’avez toujours pas trouvé de cadeaux pour un proche à la veille de Noël ? S’il est un amateur de sports ou un grand sportif, le journaliste sportif Denis Bélanger a des idées pour vous.

Sorties sportives
Une paire de billets pour une manifestation sportive est toujours appréciée. Encore cette année, les Blue Jays de Toronto disputeront deux parties hors-concours au Stade olympique contre les Cardinals de Saint-Louis les 26 et 27 mars. Une occasion à saisir, ça pourrait prendre quelques années avant de revoir les Jays à Montréal. Votre proche aime les découvertes? Alors, offrez-lui des billets du Rocket de Laval, club-école du Canadien de Montréal qui joue dans un amphithéâtre neuf. Sinon, tournez-vous du côté des agences spécialisées dans les voyages organisés de sports. Cette année, au moins une agence offre pour la première fois des forfaits pour le basketball. Si votre proche est un inconditionnel du Tricolore, des billets du Canadien seront plus faciles à trouver alors que le club connaît une saison difficile. L’Impact de Montréal est aussi une alternative intéressante.

 

Films et séries à voir
Dans le rayon des films et séries tournant autour du monde du sport, il y a le film biographique Chuck. Réalisé par le cinéaste québécois Philippe Falardeau, le long métrage raconte la vie tumultueuse du boxeur Chuck Wepner dont l’histoire a servi d’inspiration pour le célèbre film Rocky. Les deux premières saisons de la série américaine Ballers sont également disponibles sur les tablettes. Produit par HBO, cette comédie nous plonge dans l’après-carrière de plusieurs professionnels de football. L’ex-lutteur Dwayne Johnson allias the Rock campe le rôle principal. Au cinéma, il y a toujours à l’affiche Junior Majeur, la suite du film Les Pee-Wee  3D : L’hiver qui a changé ma vie, qui avait d’ailleurs été tourné à Mont-Saint-Hilaire. Vous pouvez toujours payer un abonnement à Netflix qui contient plusieurs bijoux, dont GLOW. L’intrigue s’articule autour du développement d’une émission télévisée de lutte professionnelle féminine dans les années 1980. Très drôle à voir.

 

Des biographies à dévorer
Pour le grand lecteur, plusieurs biographies intéressantes s’imposent. D’abord, l’autobiographie du joueur de football hilairemontais Laurent Duvernay-Tardif, L’homme le plus intéressant de la NFL, publiée cette année. La biographie de l’ancien hockeyeur Daniel Brière, Mister Playoffs, est un autre titre intéressant. La sortie du livre a fait couler beaucoup d’encre notamment en raison de lecture d’extraits racontant sa relation tendue avec l’entraineur Michel Therrien pendant le séjour de Brière avec le Tricolore. Pour l’inconditionnel du Canadien, Les 100 meilleurs joueurs du Canadien est un must et vous permettra de savoir qui complète le classement mené par le trio des grands Maurice Richard, Jean Béliveau et Guy Lafleur.

 

Produits dérivés
Votre proche a un objet en particulier dont il a besoin ? Hé bien achetez cet objet à l’effigie de son équipe sportive préférée. On retrouve de tout sur le marché. Gougoune, montre, housse à barbecue, tasse à café, etc. Assurez-vous que votre proche ne sera pas gêné de montrer cet objet en public. Certains se sentiraient gênés de boire du café dans une tasse du Canadien au boulot. Et soyez certains que l’idée ne soit pas trop extravagante pour le conjoint ou la conjointe de votre proche. Des rideaux bleus, blanc, rouge ne feraient peut-être pas le bonheur de votre conjoint.

 

Cartes et chèques-cadeaux
Pour les sportifs, les cartes et chèques-cadeaux sont de bonnes roues de secours. Il est parfois difficile de choisir pour les autres le bon équipement ou le morceau de vêtement qui lui conviendra le mieux. Donnez à votre proche les moyens de choisir lui-même. Si c’est pour vos enfants, pensez déjà aux sports d’été dont les inscriptions viendront assez vite.

image