22 mars 2018
Honda Fit Sport : pour le plaisir
Par: Marc Bouchard

Je l’avoue, dire que conduire la Honda Fit n’est que pour le plaisir n’est pas tout à fait vrai. Oui, elle est plaisante à conduire, mais croyez-le ou non, elle demeure une des voitures les plus pratiques du marché. En proportion de sa taille, évidemment.

Pour 2018, la petite Honda Fit a subi quelques changements. Elle a notamment une partie avant un peu redessinée, et notre version d’essai était la nouvelle-née baptisée Fit Sport. Ne cherchez pas d’améliorations mécaniques, cependant, puisque la version Sport n’a de plus racé que le look extérieur : une apparence un peu plus sportive, des bas de caisses et pare-chocs remodelés et ornés d’une ligne rouge, des roues de 16 pouces en alliage noir, bref, la Fit Sport a un peu plus de gueule que les versions régulières.

Petit détail : on a aussi ajouté au catalogue la couleur Orange furie pour 2018. De ce point de vue, j’admets avoir de solides réserves, mais sans doute qu’elle s’adresse à une clientèle plus jeune, et plus ouverte, que moi!

Conduire la Fit

Elle a beau porter le nom Sport, ne cherchez pas les performances spectaculaires. Sous le capot se trouve un petit moteur 4 cylindres 1,5 litre de 130 chevaux, qui s’avère plus que suffisant pour déplacer la petite Fit avec une certaine vivacité.

Jumelé à la boîte de vitesse 6 rapports manuelle qui équipait mon modèle d’essai, il faut avouer que la petite Fit propose une bonne dose de petit plaisir. Et c’est ici que la Fit se distingue.

D’une part, moteur Honda oblige, il faut savoir que le petit moulin aime bien révolutionner à plus haut régime. On aimerait bien que ces révolutions plus rapides fournissent un peu moins de sonorité, un peu trop assourdissante dans l’habitacle, il faut bien le dire, mais dans l’ensemble, on s’y habitue rapidement. En revanche, en matière de réponse, cela permet à la Fit de se mouvoir avec une vélocité étonnante.

Ajoutez à cela que la version 2018 subit des modifications à la direction et aux suspensions pour les rendre encore plus performantes, et vous aurez une bonne idée du plaisir. Les virages se prennent avec aisance, sans occasionner trop de roulement, et on ressent un léger petit frisson de plaisir dès que la trajectoire devient un peu sinueuse. Évidemment, on ne parle pas ici d’une voiture sportive, mais d’une petite sous-compacte qui offre une tenue de route supérieure à bien des rivales.

Disons qu’un petit essai dans un secteur campagnard aux routes sinueuses a permis de constater toute la précision de la voiture, sans avoir à pousser fort pour en extirper la puissance. Une sous-compacte amusante, ça existe, nous dit Honda.

L’habitacle

Mais ce qui rend la Honda Fit si différente, c’est la polyvalence de son habitacle. Les occupants avant n’en profiteront que peu. Après tout, la planche de bord est assez ordinaire, le système multifonction d’une complexité totalement inutile et pas nécessairement de la plus belle apparence. On finit par apprécier le système audio, mais toutes les applications complémentaires ne font plus partie du décor après quelques jours.

Les places arrière sont aussi agréables. Pas les plus confortables, les banquettes offrant un coussin plus dur qu’on ne pourrait le souhaiter, mais malgré tout correctes pour ce genre de véhicule. C’est plutôt leur capacité à se déplacer et à augmenter l’espace de chargement qui est spectaculaire.

Parce que la Honda Fit est dotée d’un système baptisé Magic Seat. En deux mots, ce sont tout simplement les sièges de la banquette arrière qui se replient dans différentes positions pour maximiser l’espace de chargement. On peut donc compter à la fois sur un plancher plat à l’arrière et sur un espace en hauteur une fois les bancs de deuxième rangée relevés.

Pour parvenir à ce tour de force, Honda a tout simplement déplacé le réservoir à essence vers l’avant. Résultat : la Fit dispose d’un espace de chargement de 1 492 litres lorsque tous les sièges sont rabattus. Ceci est de loin supérieur à toutes les autres petites voitures de sa catégorie.

Elle n’est certes pas parfaite et continue d’avoir quelques contraintes ergonomiques, mais il faut bien avouer que la petite Honda Fit a quelque chose qui nous la fait aimer. Elle est peut-être un peu plus dispendieuse que ses rivales, mais elle offre bien des détails de plus.

image