30 janvier 2020
Honda Accord, la grande que l’on oublie
Par: Marc Bouchard

Photo Honda Canada

Elle est célèbre et fidèle. Jolie et efficace. Confortable et dynamique. Mais on a malheureusement trop souvent tendance à oublier la Honda Accord quand on magasine des voitures intermédiaires. Ce qui, il faut bien l’avouer, est vraiment dommage, car la voiture a de bien belles qualités de conduite qui lui ont valu de nombreuses reconnaissances au fil des ans.

En matière de réputation, la Honda Accord n’a rien à envier à personne. Tout le monde la connaît, et tous savent qu’elle est d’une grande fiabilité. Il est vrai que les évolutions passées ont été inégales, mais la génération actuelle n’a aucun reproche à se faire de ce côté.

En fait, pour être honnête, seule la silhouette moins insistante que ses rivales rend la Honda Accord plus anonyme. Un sort qu’elle ne mérite pas, elle qui a pourtant tout ce qu’il faut pour plaire tant aux amateurs de confort qu’à ceux qui préfèrent la conduite dynamique.

Bien assez puissante

La puissance n’est pas un défaut de cette grande berline. Sous le capot de la version la plus élevée se cache un moteur 4 cylindres turbo 2,0 litres de 252 chevaux. Jumelé à la boîte automatique 10 rapports de Honda, ce moteur devient doux comme un agneau quand on ne le sollicite pas trop, mais est capable de faire bondir le lion quand on insiste.

Attention, ne vous méprenez pas : la Honda Accord n’a rien d’une voiture sport. Mais elle s’affiche comme une véritable combattante quand elle le désire.

Un moteur plus discret, le 4 cylindres 1,5 litre de 190 chevaux, est aussi offert. Moins véloce, il compense cependant par une consommation de carburant légèrement moins élevée. Mais il est aussi jumelé à une boîte à variation continue, ce qui ne plaît pas à tous. Soyons toutefois honnête, la différence n’est pas à la faveur de la plus petite motorisation. Que voulez-vous, les moteurs plus puissants sont encore plus proches de mon cœur!

Habitacle confortable

Parce qu’elle vise d’abord une clientèle familiale, la Honda Accord est sans conteste tournée vers le confort et la vie à bord. L’espace y est abondant, le dégagement pour la tête et les jambes sans trop de reproches, bien que la ligne de toit qui s’abaisse soit un handicap léger pour les plus grands d’entre nous. Un concept qui, vous l’aurez compris, ne m’affecte pas vraiment!

C’est cependant le tableau de bord qui retient l’attention. J’aime le look sportif des cadrans, le dégagement plus efficace de la planche de bord et la facilité d’utilisation du système multimédia. On apprécie la facilité d’utilisation et la simplicité du menu. Et j’ai, je l’avoue, eu un faible pour le système audio qui parvenait, sans trop de difficulté et avec une grande qualité, à couvrir ma voix charmante hurlant à tue-tête les hits à la mode!

Sur la route

C’est au volant que l’on apprécie le plus la Honda Accord. Sa conduite est précise, sa direction ne laissant place à aucune hésitation, peu importe la nervosité et le dynamisme avec lequel on enfile les virages. Mieux encore, la voiture demeure d’une grande stabilité, les suspensions absorbant les transferts de poids avec aisance.

Le résultat : une grande berline intermédiaire dont les capacités sont plus sportives que tout ce que l’on aurait pu espérer. En fait, étonnamment, être assis au volant donne une sensation différente que celle que l’on attendait en regardant le look un peu tranquille de la voiture. Si l’on veut, évidemment, car la Accord est aussi capable d’être une compagne de route sage et confortable. Notez qu’une version sport, avec boîte manuelle, est aussi disponible.

Ajoutez à cela une longue liste d’accessoires de sécurité électroniques plutôt efficaces, et vous aurez une bonne idée de ce que la Honda Accord vous réserve. Un vrai bémol cependant : le système de maintien en voie est d’une sensibilité déconcertante, donnant parfois l’impression qu’il veut littéralement prendre le contrôle de la voiture. Ô bonheur, il se désactive aisément cependant!

En résumé

La Honda Accord a remporté de nombreux honneurs au fil des ans. Chaque fois que je me retrouve derrière son volant, j’ai la même réaction d’enthousiasme et de plaisir. Il faut bien l’avouer, la berline intermédiaire de Honda n’a que bien peu de défauts pour déplaire. Et elle domine même dans une catégorie pourtant largement compétitive. Avouons-le, la Honda Accord vieillit bien!

image