12 juillet 2019
Hausse considérable du salaire des conseillers de Mont-Saint-Hilaire
Par: Denis Bélanger

Le conseiller Sylvain Houle a expliqué que l’imposition des allocations de dépenses a entraîné un recul de la rémunération des élus. Photo Robert Gosselin | L’Œil Régional ©

La Ville de Mont-Saint-Hilaire augmentera sur trois ans le salaire de base des conseillers municipaux qui représentera, en 2021, 25 % de la rémunération de base du maire Yves Corriveau. Un ajustement s’expliquant par l’imposition depuis 2019 des allocations de dépenses par le gouvernement fédéral.

« L’imposition des allocations a entraîné un recul de la rémunération des élus. Plusieurs conseils municipaux ont ajusté le salaire, ce que le présent conseil fait aussi. Nous avons aussi décidé de revoir le salaire des conseillers afin qu’il reflète le travail accompli par ces derniers », explique le conseiller du district 4 Sylvain Houle. Le salaire des six conseillers passe ainsi de 10 428 $ (16,9 % du salaire du maire) à 13 687 $ (20 %) cette année. L’an prochain, ça s’élèvera à 15 706 $ (22,5 %) et atteindra 17 800 $ (25 %) en 2021. « Nous l’avons échelonné sur trois ans pour minimiser l’impact budgétaire », renchérit le maire Yves Corriveau. Pour ce qui est de l’allocation des conseillers, elle passera de 5214 $ en 2018 à 8900 $ en 2021.

Le projet de règlement à cet effet prévoit aussi une hausse considérable du salaire du maire de 10 % annuellement, uniquement si le gouvernement provincial décide à son tour d’imposer l’allocation des dépenses des élus municipaux. En dehors de cette éventualité, le salaire sera indexé en fonction de l’indice des prix à la consommation (IPC). La rémunération de M. Corriveau en 2019 est de 68 436 $, avec une allocation de 16 767 $ pour un total de 85 203 $. « Ce n’est pas rare que le provincial imite le fédéral. S’il n’en revenait qu’à moi, j’enlèverais l’allocation pour la mettre dans un seul salaire et on n’en parlerait plus », ajoute le maire.

L’avis de motion à cet effet a été donné à la séance ordinaire du conseil du 3 juin. Le règlement ne sera toutefois adopté qu’en septembre. Pour ce règlement, il est nécessaire d’avoir le vote absolu, soit cinq votes favorables, dont celui du maire. La seule autre circonstance où un tel mécanisme administratif est nécessaire est le congédiement du directeur général.

Allocation des conseillers Salaire total (base+allocation)
2018 5214 $ 15 642 $
2019 6844 $ 20 531 $
2020 7853 $ 23 559 $
2021 8900 $ 26 700 $

 

image