23 janvier 2017
Groupe Reso: des rencontres de réseautage d’affaires chaque semaine
Par: L'Oeil Régional
Marcel Leboeuf a donné une conférence dans le cadre d’une activité portes ouvertes du groupe Saint-Hilaire 2 – Bâtisseurs de la Vallée.

Marcel Leboeuf a donné une conférence dans le cadre d’une activité portes ouvertes du groupe Saint-Hilaire 2 – Bâtisseurs de la Vallée.

RÉSEAUTAGE. Chaque mercredi midi, 11 membres, représentant autant d’entreprises œuvrant dans différents domaines d’activité, se rencontrent au restaurant Côté Gars à Mont-Saint-Hilaire.

Ces membres font partie de Saint-Hilaire 2 – Bâtisseurs de la Vallée, un groupe de réseautage d’affaires lancé en août dernier. Il est une entité de Groupe Reso, qui est implanté un peu partout au Québec et au Canada.

«Le groupe nous donne la chance de pouvoir rencontrer des gens de la région qui vont pouvoir nous référer et que nous pourrons référer à notre tour. Le référencement se fait par bouche-à-oreille, ce qui lui donne plus de poids. Toutefois, nous ne sommes pas obligés de référer un autre membre. C’est sincère quand nous le faisons», explique Marie-Ève Ducharme, présidente de Saint-Hilaire 2 – Bâtisseurs de la Vallée.

Cinq mois après le début de ce groupe, elle sent déjà certaines retombées positives dans son commerce de vente de produits Tupperware.

«J’ai plus de 5000$ de ventes qui vient du réseau, en plus de trois nouvelles vendeuses et sept présentations découlant du référencement. Une fois affiliés à Groupe Reso, nous pouvons aller dans les autres groupes comme visiteur», ajoute-t-elle.

Pour ouvrir un groupe, il faut un minimum de huit membres. Saint-Hilaire 2 – Bâtisseurs de la Vallée a pris de l’expansion rapidement et compte notamment une avocate, une notaire, une massothérapeute et une courtière immobilière.

«Nous aimerions prendre de l’expansion pour atteindre 16 membres. Dans un monde idéal, nous aurions atteint cet objectif à la fin de l’année 2016. Notre mission est d’aider le plus d’entreprises de la région et de travailleurs autonomes.»

En plus de cette entité, la région compte deux autres groupes qui se rencontrent respectivement le mardi et le vendredi à l’heure du déjeuner: Saint-Hilaire 1 – La Relève du Mont, et Beloeil 1 – Re-Bel.

image