5 septembre 2019
Genesis G90 2020 : la méconnue
Par: Marc Bouchard

Photo Marc Bouchard

Il faut le dire, la marque Genesis n’est pas exactement sur toutes les lèvres des enthousiastes automobiles. Même si la compagnie haut de gamme créée par Hyundai il y a déjà 3 ans connaît un succès d’estime, certains de ses modèles, et c’est le cas de la G90, ne figurent pas exactement au palmarès des élèves les plus populaires.

Quand Genesis a décidé de renouveler son vaisseau amiral, il était donc logique que la question fuse : pourquoi? Déjà, la voiture elle-même n’est pas la plus populaire de son créneau, elle fait aussi partie de ces grandes berlines qui ne peuvent trouver preneur dans une catégorie en chute libre. Pourtant, les dirigeants de Genesis sont catégoriques : il y a encore de la place sur le marché pour ce genre de véhicule, et la nouvelle Genesis G90 2020 les aidera à conquérir plus d’amateurs.

Au chapitre des ventes, je ne saurais dire s’ils ont raison. Mais chose certaine, la Genesis G90 2020 remodelée mérite certainement un meilleur sort et, ô blasphème, affiche même assez d’aplomb et de qualités pour affronter les grandes allemandes que sont les Mercedes-Benz Classe S ou BMW série 7. Et c’est justement l’ambition de Genesis.

Une nouvelle mouture

La première génération de la G90 avait beaucoup de qualité, mais peu de personnalité. Elle était un peu comme cet employé modèle et discret qui occupe le bureau du fond sans faire de bruit. Le travail est toujours bien fait, mais on n’entend jamais, ou presque, parler de lui.

La nouvelle Genesis G90 (on ne peut pas à proprement parler de nouvelle génération, mais plutôt de version généreusement rafraîchie) gagne en stature et en qualité. Physiquement, par exemple, la très longue berline qui fait plus de 5 mètres change de style. De l’ancienne version, on a préservé uniquement les portières et le toit. Toutes les autres sections de la carrosserie ont été retouchées.

On l’a notamment affublée d’une grille aux dimensions aussi imposantes que le véhicule lui-même, et qui se distingue à la fois par sa taille et par son style. Le design est en effet soigneusement revu donnant la sensation de refléter « la lumière comme le ferait des diamants », dixit les responsables de la marque. Le résultat, à défaut d’être discret, est définitivement efficace et donne une allure imposante au véhicule.

Cet effet diamanté se retrouve aussi sur les nouvelles roues dont le style ne laisse pas indifférent. Mais il ne fait pas l’unanimité.

Oasis sur roue

Chez Genesis, quand on parle de la G90, on y pense comme à une oasis sur roue. Un havre de paix capable de vous mener à bon port. Ce qui, il faut bien l’avouer, n’est pas totalement dénué de sens. L’habitacle est spacieux et dispose d’une qualité de finition irréprochable. Les cuirs sont souples et raffinés, les boiseries uniques et spectaculaires et la liste d’accessoires plus longue que dans la majorité de ses rivaux.

Finis, par exemple, les bois tellement recouverts de vernis qu’ils donnaient la sensation d’être en plastique. On montre clairement aujourd’hui les nervures du bois pour un style plus classique. L’écran central de 12,3 pouces a été entièrement repensé et offre désormais une fonctionnalité tactile complète et des réponses ultrarapides. De plus, la connectivité Apple CarPlay et Android Auto est incluse.

Sur la route

Évidemment, pas question de se sentir inconfortable sur la route. Les sièges offrent un enveloppement parfait, même si la position de conduite idéale demande un peu de recherche. Vous pouvez toutefois obtenir l’aide d’un système automatisé qui, en prenant en compte vos paramètres de taille et de poids, placera pour vous le siège dans la meilleure position. Et petit détail, la meilleure place dans cette voiture est toujours à l’arrière alors qu’elle propose littéralement le confort d’une limousine.

Sous le capot, le moteur V8 s’avère la version retenue. Et avec raison. Ses 420 chevaux et 383 livres-pied de couple lui permettent d’être souple, silencieux et puissant, et de répondre avec tellement d’enthousiasme qu’on le souhaiterait dans une voiture sport. Quant au moteur V6 3,3 litres qui était de mise auparavant n’est aujourd’hui que disponible sur commande.

La Genesis G90 a de nombreuses autres qualités. Et quelques défauts aussi. Son prix de base de 87 000 $ environ est bien mérité, mais continue de faire sourciller pour une voiture aussi peu connue. Sa conduite, bien qu’améliorée, est encore parfois lourde, à moins d’opter pour le mode sport, ce qui se fait au détriment de la consommation.

Mais un peu comme les employés discrets, la Genesis G90 fait son travail avec enthousiasme et efficacité. Et tout comme eux, elle se doit d’être mieux connue, car elle le mérite pleinement.

image