20 décembre 2019
Franc succès pour le Tournoi de pickleball Caroline Guillotte
Par: Denis Bélanger

Le directeur du tournoi Michel Dupras, Caroline Guillotte et le président d’honneur du tournoi, l’animateur radiophonique Mario Langlois. Photos François Larivière | L’Œil Régional ©

Le tournoi a attiré 176 joueurs de pickleball.

La première édition du Tournoi bénéfice de pickleball Caroline Guillotte a attiré le week-end dernier au Complexe sportif Sportscene de Mont-Saint-Hilaire 176 participants et permis d’amasser 15 000 $ pour subvenir aux besoins des gens atteints de fibrose kystique.

Publicité
Activer le son

L’instigatrice de l’événement, la résidente de Belœil Caroline Guillotte, s’est dite agréablement surprise de la réussite de l’événement. Elle s’attendait plutôt à une récolte de dons de 6000 $ à 8000 $.

« Ç’a été un franc succès sur toute la ligne, je n’en reviens pas. On s’attend toujours à ce qu’il y ait de petites anicroches. Souvent, on reçoit comme commentaire négatif que le temps d’attente était long entre les parties. Mais là, ç’a roulé au quart de tour. J’avais une équipe extraordinaire qui a travaillé très fort. C’est la première édition et non pas la dernière », ajoute-t-elle.

Atteinte elle-même de fibrose kystique, Mme Guillotte était hospitalisée au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM). Elle a pu obtenir l’accord des médecins pour quitter son lit d’hôpital et assister à son tournoi. La présidence d’honneur a été assumée par l’animateur d’émissions sportives au 98,5 FM, Mario Langlois.

Ramener des services
Caroline Guillotte a organisé cette collecte d’abord pour ramener un service de massothérapie à la clientèle fibrokystique hospitalisée au CHUM. « Il n’y avait plus d’argent pour ça et le service a été coupé. Moi j’ai continué de voir la massothérapeute à l’extérieur de l’hôpital. C’est tellement bénéfique pour la posture et dégager les voies respiratoires. Je me suis dit qu’il fallait ramener ça. »

Devant l’absence de sommes disponibles, Mme Guillotte a décidé d’investir personnellement pour la cause. Elle s’est par la suite associée à la Fondation l’air d’aller, qui offre du soutien de diverses natures aux personnes atteintes de fibrose kystique.

« Nous avons alors créé le fonds de massothérapie Caroline Guillotte. Pour pouvoir le financer d’année en année, ne pouvant pas toujours le prendre de ma poche, l’idée m’est venue d’organiser un tournoi de pickleball après avoir participé à un tournoi à Sherbrooke cet été. Nous sommes allés voir le Complexe Sportscene où nous jouons. Le directeur général Roland Boutin a donné une grande aide. »
Les sommes amassées grâce au tournoi serviront pour la massothérapie, mais une autre partie ira aux autres volets de la Fondation l’air d’aller.

image