10 mars 2017
Feu vert pour une solution sur Maureen
Par: Denis Bélanger
Un plateau ralentisseur, comme sur la rue Jeannotte, sera aménagé sur Maureen.

Un plateau ralentisseur, comme sur la rue Jeannotte, sera aménagé sur Maureen.

Mont-Saint-Hilaire aménagera un plateau ralentisseur, semblable à un dos d’âne, sur la rue Maureen afin de régler les problèmes de circulation.

Le plateau ralentisseur sera aménagé à l’intersection de Maureen et Saint-Pierre et s’inscrira dans le plan de réfection de la rue Saint-Pierre. Les élus ont adopté le 6 mars en séance du conseil un règlement d’emprunt de 1,1 M$. Les travaux comprendront aussi la reconstruction d’infrastructures d’égout et de drainage sur Saint-Pierre. L’appel d’offres à cet effet a été lancé le 16 février dernier et les entreprises intéressées doivent déposer leur soumission d’ici le 16 mars à 11h.

 Une situation qui perdure

Rappelons que les résidents de la rue Maureen se plaignent depuis plusieurs années d’excès de vitesse et du non-respect de la signalisation. Ils affirmaient que plusieurs automobilistes provenaient d’Otterburn Park, où la circulation devient pourtant à sens unique. Mont-Saint-Hilaire et Otterburn Park ont par la suite produit une étude au printemps et à l’été 2016 qui démontrait que les automobilistes ne respectaient pas le sens unique.

À la suite des analyses, la Ville de Mont-Saint-Hilaire a effectué du marquage au milieu de la chaussée et a installé des brigadiers statiques au centre de la rue. L’absence de ligne faisait notamment en sorte que plusieurs automobilistes circulaient en plein milieu de la rue alors que la circulation sur Maureen, à Mont-Saint-Hilaire, se fait dans les deux sens. Ces mesures n’ont pas apporté les résultats escomptés, selon une seconde étude de la circulation réalisée entre le 30 août et le 7 septembre 2016.

image