13 janvier 2016
Explosion du centre commercial: un geste criminel
Par: Denis Bélanger
L'explosion est survenue le 25 août 2014, vers 10h15 dans le restaurant Les 2 montagnes.

L'explosion est survenue le 25 août 2014, vers 10h15 dans le restaurant Les 2 montagnes.

L’incendie qui a complètement ravagé en août 2014 le centre commercial situé à l’entrée de Mont-Saint-Hilaire (l’intersection de la rue de Rouville et de la route 116), n’était pas accidentel. La Régie de police Richelieu-Saint-Laurent a «retenu l’hypothèse» de l’incendie criminel.

«On avait des soupçons peu de temps après l’incident, ajoute le capitaine aux enquêtes, François Cinq-Mars. Le dossier est très actif.»

Les enquêteurs ont notamment en mains une vidéo montrant un individu rentrer deux fois dans le centre commercial. Pour l’instant, on colle l’étiquette de «témoin» à cette personne, dont on ignore toujours l’identité. Cette vidéo devrait d’ailleurs être diffusée prochainement.

«Nous avons d’abord tenté d’identifier cette personne par des moyens autres que l’aide du public», a ajouté M. François Cinq-Mars.

Des difficultés techniques ont retardé la diffusion de cette vidéo. «On essaie de la sortir depuis un bon moment, mais il faut le bon logiciel pour lire le matériel. Il y a tellement de compagnies de surveillance différentes. Même des fois, on amène des vidéos pour la cour, et on n’est pas capable de les faire jouer», explique M. Cinq-Mars.

Des affaires bousculées

L’incendie a eu des effets considérables pour plusieurs entrepreneurs alors que le centre commercial, qui a été construit en 1956, abritait sept commerces.

La succursale de la BMO a trouvé un domicile temporaire tout près sur la rue Messier. Mais l’institution bancaire déménagera cette année dans de nouveaux locaux, situés à côté de la Pharmacie Jean Coutu sur la 116 à Mont-Saint-Hilaire. De son côté, le Centre de Nutrition Animale a déménagé à Beloeil sur la rue Duvernay.

L’incendie est toutefois survenu au pire moment pour le Prostar MMA (sports de combat), qui abritait aussi un centre d’entraînement fonctionnel indépendant, soit à l’approche de la rentrée scolaire, une période propice aux inscriptions.  Le Prostar n’a rouvert ses portes qu’au printemps 2015 à Beloeil et devrait changer de nouveau d’adresse pour revenir à Mont-Saint-Hilaire.  Le centre d’entraînement fonctionnel a pour sa part élu domicile à Sainte-Marie-Madeleine sous la bannière CrossFit Stricken. «Notre gym  (rouvert depuis janvier 2015) va bien et nous avons un des associés à temps plein maintenant», commentent les administrateurs du commerce.

C’est un complexe médical, le Complexe Jordi-Bonet, qui renaitra des cendres de l’ancien bâtiment commercial. Évalué à plusieurs millions de dollars, le projet piloté par le Groupe immobilier de la Vallée devrait être complété ce printemps.

image