15 février 2019
Émilie Lavoie dans l’uniforme du Québec
Par: Denis Bélanger

Le Canadien de Montréal reconnaît lui aussi le potentiel d’Émilie Lavoie. Cette dernière a reçu une bourse de 1500 $ des mains du DG du Tricolore, Marc Bergevin, Photo gracieuseté | CHC-Thierry du Bois-OSA Images

La hockeyeuse de Belœil Émilie Lavoie aura la chance d’aider l’équipe du Québec à conserver la médaille d’or qu’elle a décrochée en prolongation il y a quatre ans en Colombie-Britannique.

L’athlète de 17 ans a appris en début d’année qu’elle ferait ses valises pour l’Alberta. Elle savait que ses chances de percer l’équipe étaient bonnes, puisqu’elle a été invitée à un dernier camp de sélection avant les fêtes. « Je suis très heureuse qu’Équipe Québec me fasse confiance pour une troisième année d’affilée dans une compétition nationale. »

Celle qui joue dans les rangs collégiaux pour les Lynx du Cégep Édouard-Montpetit s’attend à vivre une expérience inoubliable. Elle a déjà vécu deux Jeux du Québec et en conserve de précieux souvenirs. « Cette fois-ci, ce sera à l’échelle nationale, ce qui rendra l’événement encore plus mémorable. »

Malgré des aspirations élevées, Lavoie estime qu’il ne faut pas que ses coéquipières et elle se mettent trop de pression. « Nous savons que nous avons une équipe très rapide, compétitive et il est certain que nous nous présenterons à Red Deer avec comme objectif de ramener la médaille d’or comme toutes les équipes présentes. Nous prendrons les matchs un à la fois avec comme objectif de nous améliorer à chacun d’eux. »

Pendant le tournoi, l’attaquante s’attend notamment à jouer sur les unités spéciales. « Les derniers weekends de sélection, en plus du temps de jeu régulier, j’ai travaillé sur le désavantage numérique et aussi à quatre contre quatre en prolongation. Je vais donner mon 100 % selon les rôles que les entraîneurs me donneront. »
Les douze équipes participantes ont été regroupées en trois poules. Le Québec affrontera en préliminaires le Manitoba, le Nouveau-Brunswick et la Saskatchewan. Le tournoi de hockey féminin commencera le 24 février.

 

image