4 juillet 2020
Bouleversement de la saison
Du soccer supervisé dans les municipalités rurales
Par: Denis Bélanger

Il y aura du soccer cet été dans plusieurs municipalités de la région. Photothèque | L’Œil Régional ©

Trois municipalités de la Vallée-du- Richelieu ont décidé de prendre la balle au bond et d’offrir du soccer à leurs citoyens pour combler l’annulation des ligues locales.

Publicité
Activer le son

Saint-Jean-Baptiste, Saint-Denis, Saint-Marc, Saint-Antoine et Saint-Charles-sur-Richelieu ne sont pas desservies par le Club de soccer de la Vallée-du-Richelieu (CSVR), qui vient de redémarrer ses activités et se disait néanmoins prêt à accommoder les jeunes de ces localités.

Saint-Jean-Baptiste faisait partie de la Ligue de soccer de la Montérégie (LSM) et les quatre autres de la Ligue des Patriotes. Les deux circuits ont tiré un trait sur la saison 2020 en mai dernier alors que le déconfinement des sports d’équipe se faisait toujours attendre.

Jusqu’à la fin août, Saint-Jean-Baptiste offrira des activités de soccer trois fois par semaine pour quatre groupes d’âge différents. Trois groupes seront mixtes, tandis que le groupe des 14-17 sera entièrement féminin, selon le bulletin municipal d’information. Il s’agira de pratiques avec la possibilité de tenir à la fin de chaque séance des parties à 4 contre 4. Les inscriptions se poursuivent jusqu’au 3 juillet. « La Municipalité avait comme volonté de faire bouger notre monde cet été malgré le contexte de la COVID-19 », explique la mairesse Marilyn Nadeau. Notons qu’au moins 105 résidents de Saint-Jean-Baptiste s’étaient inscrits à la LSM avant l’annulation du calendrier 2020.

De l’autre côté, Saint-Denis-sur- Richelieu offre pendant six semaines une clinique de soccer via l’École de Soccer Vincent Cournoyer. Il y aura cinq groupes d’âge couvrant les 5 ans aux 15 ans. Les gens peuvent s’inscrire jusqu’au 8 juillet via la plateforme en ligne de la Municipalité. Les cliniques auront lieu le samedi entre 9 h et 14 h 30 selon le groupe d’âge.

À Saint-Marc-sur-Richelieu, c’est une initiative parentale lancée par Annabel Morier, en collaboration avec la Municipalité, qui permettra la tenue de pratiques de soccer et peut-être même de parties. Les premiers coups de pied devraient se donner cette semaine.

Pour leur part, Saint-Antoine et Saint-Charles-sur-Richelieu n’offriront pas d’activité de soccer cet été.

image