5 août 2015
Disparition d’une jeune femme enceinte: la police ratisse la rivière
Par: L'Oeil Régional
Disparition de Cheryl Bau Tremblay: la SQ investigue la maison

Disparition de Cheryl Bau Tremblay: la SQ investigue la maison

FAITS DIVERS. Les recherches se poursuivent toujours afin de retrouver Cheryl Bau Tremblay de Belœil, une jeune femme enceinte portée disparue depuis samedi. La police a commencé cet après-midi a ratissé la rivière Richelieu et ses berges.

Une étape normale dans le processus d’enquête en raison de la situation géorgraphique de Beloeil avec la rivière et du caractère nébuleux de la disparition, indique la Régie de police Richelieu-Saint-Laurent. Ce n’est pas suite à une information que les policiers cherchent à cet endroit, précise l’inspecteur-chef, Yanic Parent.

«C’est une étape où on est rendu dans la gradation de l’enquête», dit-il.

Des patrouilleurs nautiques mènent des fouilles sur la rivière et des policiers à vélo font des recherches sur les berges. Un hélicoptère de la SQ survolera aussi le plan d’eau.  Les fouilles devraient se poursuivre jusqu’en soirée.  

Cheryl Bau Tremblay est au deuxième trimestre de sa grossesse. Elle n’a pas été revue depuis le 1er août en fin d’après-midi alors qu’elle aurait quitté à pied sa maison sans effet personnel. La jeune femme de 28 ans revenait d’un séjour de quelques jours dans la région de Magog.

Enquête

Au moment de sa disparition, elle portait possiblement des leggings noirs. Elle porte aussi un tatouage tribal au poignet droit.

Selon les informations obtenues par le service policier, c’est une dame sans histoire, qui n’avait pas de tendance suicidaire.

Les policiers continuent de rencontrer les proches et les gens de son entourage. «On valide aussi les informations qu’on a reçues du public. On en a reçu une vingtaine. On est en contact constant avec la famille et le conjoint. Pour l’instant, il n’y a pas encore une hypothèse qui prévaut plus qu’une autre», a commenté M. Parent.

«Je l’attends»

Rencontré à sa résidence de Belœil, le conjoint de la disparue, Alexandre Gendron, avait la mine fatiguée et semblait angoissé.

«Je la cherche et je ne la trouve pas. Je l’attends», a-t-il indiqué au journal, ne voulant pas commenter davantage.

Le couple a emménagé en juillet dans son domicile actuel avec le petit garçon de cinq ans de M. Gendron. L’enfant serait chez la mère de M. Gendron, rapporte le Le Journal de Montréal.

Le voisinage connaît encore peu la petite famille.  Michelle Lavallée-St-Onge, voisine du couple, dit n’avoir rien remarqué d’alarmant ou d’inquiétant dans les jours précédents la disparition. Elle a parlé à quelques reprises au père depuis son arrivée dans le quartier.

Toute information pouvant aider les policiers à retracer cette personne devra être transmise au 450 536-3333, à la section renseignements et analyse au 450 922-7001, poste 399/ sra@police-rsl.qc.ca ou info crime: 1-800 711-1800

Caractéristiques de Cheryl Bau-Tremblay

Sexe: féminin

Âge: 28 ans

Grandeur: 5 pieds 3 pouces

Masse: 140 livres

Teint: blanc

Cheveux: noirs

Yeux: bleus

Langue parlée: français

 

image