3 août 2020
Déversement de pétrole dans la rivière Richelieu
Par: L'Oeil Régional

Un déversement de produits pétroliers a eu lieu dans la rivière Richelieu à la hauteur de McMasterville. Photothèque | L’Œil Régional ©

Un camion-citerne transportant environ 5 000 litres de diésel a pris feu lundi matin sur la route 223 entre Saint-Basile-le-Grand et McMasterville provoquant un déversement de produits pétroliers dans le Richelieu.

Publicité
Activer le son

« Le feu a commencé au niveau du pneu et s’est propagé à tout le véhicule. Le conducteur s’en est tiré indemne », assure Sylvain Labrecque, directeur adjoint interne de la Régie intermunicipale de sécurité incendie de la Vallée-du-Richelieu.

Selon un communiqué du Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, « une quantité indéterminée de produits pétroliers » s’est déversée dans le Richelieu. Les pompiers ont laissé brûler le combustible pour éviter qu’il se déverse sur le sol et se propage dans la rivière. « En laissant brûler le combustible, on a évité le pire », souligne M. Labrecque.

« Environnement Québec a donné le feu vert pour intervenir et un plan d’action pour la rivière a été exécuté. On a mis des sortes de boudins pour récupérer ce qui s’est écoulé dans le Richelieu. On a canalisé le maximum d’hydrocarbure », explique-t-il. Les mesures mises en place ont également servi à sécuriser les prises d’eau potable en aval de la rivière.

Les pompiers ont reçu un appel vers 5h30 pour un véhicule en feu. Arrivé sur les lieux, ils ont constaté que l’incendie était en développement. Pour mener à bien l’opération, 16 pompiers accompagnés de l’unité de décontamination et deux intervenants d’Urgence-Environnement ont été dépêchés sur les lieux de l’incendie.

Au moment d’écrire ses lignes, un suivi est effectué sur les prises d’eau d’Otterburn Park et auprès de la Régie d’aqueduc intermunicipale du Bas-Richelieu. Un intervenant d’Urgence-Environnement s’est déplacé mardi sur les lieux de l’accident. Des travaux de récupération en bordure de route ont également débuté mardi sur la route 223 à l’opposé du lieu du déversement.

image