29 avril 2021
Deux nouvelles têtes dirigeantes au Club de canotage
Par: Denis Bélanger

Anne-Sophie Caumartin

Laura Fée Langlois

Le Club de canotage d’Otterburn vient de procéder à deux importantes embauches pour le fonctionnement de l’organisation. D’un côté, Laura Fée Langlois occupera les fonctions de directrice générale, un poste nouvellement créé. De l’autre côté, une ancienne membre du Club, Anne-Sophie Caumartin, chaussera les souliers d’entraîneuse-chef.

Publicité
Activer le son

Pour l’organisation, le temps était venu de se doter d’une direction générale. « Il y avait trop de fonctions et de processus opérationnels qui étaient effectués par les membres du conseil d’administration, et ce, en fonction de leurs disponibilités respectives. Nous avons donc décidé de changer le poste de coordonnateur pour directeur avec plus de responsabilités », explique Yves Richer, membre du CA.

Laura Fée Langlois est une passionnée de sports et de plein air qui a rapidement orienté sa carrière vers ce domaine. Elle a été entraîneuse en centre de conditionnement physique, puis s’est ensuite spécialisée dans les cours en groupe, comme le yoga. Son expérience dans le domaine, jumelée à ses études universitaires en gestion des organisations et des destinations touristiques, l’ont amenée à occuper des postes de gestion dans différentes entreprises liées aux sports, mais aussi à l’événementiel et en service-conseil et de formation auprès d’entrepreneurs en démarrage de projet.

Elle a développé ses compétences en gestion de projet, des ressources humaines et budgétaires. Elle agit également à titre de secrétaire sur le conseil d’administration d’une fédération de plein air, ce qui lui permet de mettre à contribution son leadership et de s’impliquer encore plus activement dans son secteur de prédilection. « C’est avec enthousiasme que je me joins au Club de canotage d’Otterburn afin d’y développer de nouveaux projets, d’y relever de nouveaux défis et d’échanger avec ses membres existants et ceux qui s’y joindront. J’ai hâte d’y apporter mes compétences et mon expertise afin de contribuer à faire grandir le Club, le faire évoluer et le faire perdurer pour un autre 100 ans », lance-t-elle.

Un retour aux sources

Du côté d’Anne-Sophie Caumartin, celle-ci baigne dans le monde du canoë-kayak depuis maintenant plus de 10 ans. Elle a fait ses premiers pas au sein du Club vers l’âge de 8 ans. À 16 ans, elle a changé de ville afin de pouvoir consacrer plus de temps à ce sport. Elle a également déménagé à Trois-Rivières pour poursuivre en sport-études. Cette option lui a permis, vers la fin de sa carrière sportive, de remporter une course de K-4 500m aux championnats canadiens en plus d’un temps record pour cette même course. Lors de cette même année, elle a également réussi à se hisser à la quatrième position en K-1 200m, toujours aux championnats canadiens.

Elle a par la suite mis sa carrière d’athlète en veille pour se concentrer davantage sur ses études en kinésiologie à l’Université du Québec à Trois-Rivières. « Depuis mes 16 ans, j’ai toujours occupé mes étés en étant entraîneuse. C’est donc avec grand bonheur et fierté que j’occuperai le poste d’entraîneuse-chef! J’espère réussir à transmettre la passion que j’ai aux jeunes du Club et garder cette convivialité qui fait en sorte que notre Club est un endroit chaleureux où il fait bon vivre », avance Caumartin.

Notons qu’Anne-Sophie était encore dernièrement entraîneuse responsable de l’activité kayak au Club. Elle prendra donc la relève d’Antoine Laliberté, qui occupait le poste d’entraîneur-chef depuis 2014.

Championnat provincial longue distance

En lien avec les célébrations du centième anniversaire du Club, les responsables viennent d’annoncer la tenue du prochain championnat provincial longue distance le 3 octobre à Otterburn Park. « Nous sommes confiants que la situation sanitaire permettra la tenue de cet excitant événement cet automne », commente le commodore François Bouvier.

image