11 juin 2021
Deux nouveaux candidats dévoilés pour Belœil, c’est nous!
Par: Sarah-Eve Charland

Max Paradis se présente dans le district 2 du Golf. Photo gracieuseté

Catherine Labonté se présente dans le district 1 Belœil-Station. Photo gracieuseté

L’équipe Belœil, c’est nous!, dont le chef est le conseiller municipal sortant Luc Cossette, présente deux nouveaux candidats. Max Paradis et Catherine Labonté se lancent dans la course, respectivement, des districts 2 du Golf et 1 Beloeil-Station.

Publicité
Activer le son

Agé de 34 ans, Max Paradis habite Belœil depuis près de 13 ans. Il travaille dans le domaine de la sécurité et des enquêtes pour un institut national de psychiatrie. Il enseigne aussi à temps partiel le « breakdance » à l’école Rockwell Family de Beloeil. Il a d’ailleurs été champion du monde de danse hip-hop en 2013 avec son groupe Rockwell Family.

« Le dynamisme de Beloeil, c’est Nous! rejoint mes valeurs et m’interpelle dans la politique municipale. Luc Cossette inspire le changement et ses trois années comme conseiller municipal offre des bases solides au parti. Je tiens aussi à impliquer les bâtisseurs de notre ville, nos ainés, source d’expérience et de savoir », a affirmé le candidat par le biais d’un communiqué.

Catherine Labonté est résidente de Belœil depuis 2012 et est âgée de 37 ans. Diplômée de l’Université de Montréal, Mme Labonté est coordonnatrice aux opérations pour une coopérative funéraire de la région. Elle s’est impliquée comme bénévole auprès de la Croix-Rouge canadienne et dans différents regroupements étudiants tant au collège Rosemont qu’à l’Université de Montréal. Elle dit se joindre à l’équipe de Luc Cossette afin de rendre Belœil verte et accueillante tout en conservant son cachet.

image