5 août 2016
Des stationnements 2 heures dans le Vieux-Beloeil
Par: Karine Guillet
Des stationnements 2 heures dans le Vieux-Beloeil

Des stationnements 2 heures dans le Vieux-Beloeil

Des stationnements 2 heures dans le Vieux-Beloeil

Des stationnements 2 heures dans le Vieux-Beloeil

BELOEIL. Pas moins de 124 cases de stationnement au cœur du Vieux-Beloeil deviendront dès la semaine prochaine des cases de stationnement à durée maximale de 120 minutes. Si le stationnement demeure gratuit, les contrevenants s’exposent toutefois à une amende de 43$.

Les cases de stationnement touchées par cette nouvelle réglementation se situent sur les rues Saint-Jean-Baptiste (entre Richelieu et Laurier), Laurier (entre Saint-Jean-Baptiste et Saint-Matthieu) et Saint-Matthieu (entre Richelieu et  Mgr-Laval). Le stationnement écologique de la rue Saint-Jean-Baptiste fait également partie de la zone 120 minutes. La durée maximum de stationnement ne s’appliquera que du 15 mai au 15 octobre,  entre 8h et 16h, du lundi au vendredi.

Vendredi, les employés de la Ville avaient déjà débuté l’installation de la nouvelle signalisation.  Le porte-parole de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent, Pierre Tremblay, confirme déjà que les agents porteront une attention particulière à cet effet dans le Vieux-Beloeil.

Régler une problématique

Le conseiller municipal Réginald Gagnon précise que cette orientation a pour objectif de diminuer la problématique de stationnement que vivent les commerçants du secteur. «On va installer les pancartes, nous allons voir comment ça va se passer et demeurer à l’écoute. S’il y a des ajustements à faire, nous les ferons», explique M. Gagnon. 

Cette initiative survient  à la suite d’une étude menée par la Ville  l’an dernier au cours de laquelle la municipalité a recensé trois fois par jour, pendant une semaine entière, les plaques d’immatriculation des véhicules qui se stationnaient à proximité des commerces.  Cette étude a permis de conclure que 55% des voitures qui se stationnaient pour plus de trois heures consécutives à proximité des commerces appartenaient à des employés des établissements. 

 Afin  d’inciter les employés à utiliser des stationnements plus éloignés, la Ville a choisi d’instaurer le stationnement 120 minutes. La Ville a également conclu une entente avec la Commission scolaire des Patriotes afin d’utiliser le stationnement de l’ancienne école Marie-Rose pendant la période estivale.  «Le but c’est vraiment pendant la période d’effervescence du Vieux-Beloeil, de laisser les meilleures places de stationnement disponibles pour les gens qui viennent dépenser ici et faire vivre nos commerces», explique le conseiller municipal.

Sara Boucher, propriétaire du Petit Bara s’est dite heureuse du virage qu’a pris la Ville. Une autre commerçante s’est également réjouie de l’entrée en vigueur de cette nouvelle mesure, qui forcera les employés à laisser la place aux clients. Elle souligne d’ailleurs que le stationnement était particulièrement problématique sur l’heure du midi, alors que les clients qui ont souvent peu de temps, doivent parfois circuler pendant plusieurs minutes avant de trouver du stationnement. 

image