31 mai 2020
Football
Des retrouvailles avant de prendre des chemins séparés
Par: Denis Bélanger

Les joueurs des Patriotes originaires de la Vallée-du-Richelieu portant les couleurs de leur formation collégiale. À l’arrière, Étienne Cordeau, Gregory St-Amand et Chad Ranger. À l’avant, l’entraîneur-chef Marco Arpin, Alexandre Benoît et Thomas Chapdelaine. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

Chad Ranger (11) des Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph durant le match contre La Milice de l'École de la Magdeleine à Ste-Hyacinthe, Quebec,  le vendredi 18 octobre 2019. (Photo: Johany Jutras)

Chad Ranger (11) des Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph durant le match contre La Milice de l'École de la Magdeleine à Ste-Hyacinthe, Quebec,  le vendredi 18 octobre 2019. (Photo: Johany Jutras)

Chad Ranger (11) des Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph durant le match contre La Milice de l'École de la Magdeleine à Ste-Hyacinthe, Quebec, le vendredi 18 octobre 2019. (Photo: Johany Jutras)

Étienne Cordeau (18) des Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph durant le match contre La Milice de l'École de la Magdeleine à Ste-Hyacinthe, Quebec,  le vendredi 18 octobre 2019. (Photo: Johany Jutras)

Étienne Cordeau (18) des Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph durant le match contre La Milice de l'École de la Magdeleine à Ste-Hyacinthe, Quebec, le vendredi 18 octobre 2019. (Photo: Johany Jutras)

Greg St-Amand (34) des Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph durant le match contre La Milice de l'École de la Magdeleine à Ste-Hyacinthe, Quebec,  le vendredi 18 octobre 2019. (Photo: Johany Jutras)

Greg St-Amand (34) des Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph durant le match contre La Milice de l'École de la Magdeleine à Ste-Hyacinthe, Quebec, le vendredi 18 octobre 2019. (Photo: Johany Jutras)

Thomas Chapdelaine (10) des Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph durant le match contre La Milice de l'École de la Magdeleine à Ste-Hyacinthe, Quebec,  le vendredi 18 octobre 2019. (Photo: Johany Jutras)

Thomas Chapdelaine (10) des Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph durant le match contre La Milice de l'École de la Magdeleine à Ste-Hyacinthe, Quebec, le vendredi 18 octobre 2019. (Photo: Johany Jutras)

Cinq joueurs de football de la Vallée-du-Richelieu ont vécu une soirée particulière la semaine dernière à l’école secondaire Saint-Joseph. Ils ont retrouvé tous leurs coéquipiers pour la première fois depuis les mesures de confinement imposées par le gouvernement du Québec. Les joueurs arboraient un chandail différent de celui des Patriotes de Saint-Joseph, soit celui de l’équipe collégiale qu’ils défendront l’an prochain.

Publicité
Activer le son

En effet, jeudi dernier, les responsables du programme de football de l’institution d’enseignement privée ont tenu une soirée pour présenter les 14 finissants footballeurs qui avaient été recrutés par une formation collégiale. La soirée devait au départ avoir lieu en mars, mais elle a été reportée en raison de la pandémie de COVID-19.

« Ça a fait du bien comme rencontre. C’était les parents qui nous disaient que ça faisait une belle activité. C’était drôle de les voir discuter de ce qu’ils ont fait depuis le confinement avec le chandail de leur nouvelle équipe sur le dos », raconte l’entraîneur-chef Marco Arpin.

Du lot des footballeurs présents, on retrouvait Gregory St-Amand et Thomas Chapdelaine de Mont-Saint-Hilaire, Alexandre Benoit et Étienne Cordeau de Saint-Charles-sur-Richelieu ainsi que Chad Ranger d’Otterburn Park. « Je les ai coachés dans les dernières années et ils ont chacun énormément progressé. Nous sommes fiers d’eux, pas seulement de leur parcours de football, mais aussi de celui d’étudiant. Ils ont travaillé très fort. »

Bien qu’ils s’apprêtent à écrire un nouveau chapitre de leur vie, certains de ces joueurs s’ennuieront de la famille des Patriotes. « J’ai joué cinq saisons ici. Les boys vont vraiment me manquer, nous étions une belle cohorte », souligne de son côté Gregory St-Amand. « Nous avons eu notre première saison victorieuse. Je vais conserver de beaux souvenirs de mon passage ici », d’ajouter Alexandre Benoit.

Des tracés différents

Jouant à la position de secondeur de ligne, Gregory St-Amand ira retrouver un esprit de famille avec les Lynx du Cégep Édouard-Montpetit où il aura l’occasion de jouer avec son frère Édouard une saison.

De son côté, le demi défensif Alexandre Benoit, qui a commencé à pratiquer le sport avec les Pirates, portera les couleurs des Cougars du Collège Champlain de Lennoxville. Il sera accompagné de son coéquipier Thomas Chapdelaine, un joueur de ligne défensive. Ce dernier effectuait un retour au football après avoir joué au baseball les trois années précédentes pour l’école Fadette. « Ce que j’aime au football, c’est l’aspect physique et la vitesse. Au baseball, tu as souvent des moments passifs. J’ai aimé retrouver cette année mes amis. »

Le receveur de passe Étienne Cordeau poursuivra son cheminement avec les Vulkins de Victoriaville où il étudiera en agriculture. Il a l’intention de prendre la relève à la ferme laitière familiale. Cordeau a été attiré vers le programme à l’âge de 15 ou 16 ans. « Un des entraîneurs m’avait texté, car il avait entendu que j’avais du potentiel. J’ai aimé immédiatement l’esprit de famille et la discipline que ça m’apportait. »

Pour ce qui est du demi défensif Chad Ranger, il fera le saut dans les rangs collégiaux avec les Voltigeurs du Cégep de Drummondville. « Chad Ranger est aussi un bel exemple de persévérance et de détermination. À un certain moment, il ne s’imaginait sûrement pas un jour d’aller au cégep », raconte Marco Arpin.

image