27 septembre 2018
Des promesses pour Borduas
Par: Karine Guillet
Cédric Gagnon-Ducharme, Simon Jolin-Barrette, Martin Nichols et Annie Desharnais ont débattu devant près de 250 personnes au Centre communautaire de la Pointe-Valaine, à Otterburn Park. Nadia D’Elia animait la soirée. Photo: Robert Gosselin

Cédric Gagnon-Ducharme, Simon Jolin-Barrette, Martin Nichols et Annie Desharnais ont débattu devant près de 250 personnes au Centre communautaire de la Pointe-Valaine, à Otterburn Park. Nadia D’Elia animait la soirée. Photo: Robert Gosselin

Ils défendent les couleurs de leur parti et leur plateforme, mais que proposent-ils pour la circonscription? À quelques jours du scrutin, L’Œil Régional vous propose un dernier regard sur les engagements locaux que prennent vos candidats.

Pour l’occasion, L’Œil Régional a choisi de retenir seulement les promesses qui touchent directement Borduas. Des propositions généralistes comme l’implantation de services-repas dans les écoles du Parti québécois, la création de Maisons des aînés à travers le Québec de la Coalition Avenir Québec, la couverture des soins dentaires de Québec solidaire ou les 200 M$ supplémentaires pour l’embauche de personnel soignant du Parti libéral n’ont pas été retenues dans le cadre de ce compte-rendu.
Nous n’avons pas retenu les promesses d’un candidat concernant son travail de député, comme d’être à l’écoute de la population ou d’appuyer les municipalités dans leurs représentations auprès du gouvernement.

Le NPD  Québec n’a pas répondu à notre invitation.

 

Coalition Avenir Québec- Simon Jolin-Barrette

Simon Jolin-Barrette. Photo: François Larivière

  • Création d’une escouade économique incluant municipalités, entrepreneurs, institutions financières et organismes économiques;
  • Régler le problème d’Internet haute vitesse dans les rangs;
  • Assurer la pérennité des travailleurs de rue en allant chercher un financement de Québec;
  • Ajout de voies réservées sur la 116 et la 20 pour les autobus, voitures électriques et covoiturage;
  • Augmenter la fréquence du train de banlieue sur la ligne Saint-Hilaire;
  • Aider les municipalités à mettre à jour leurs infrastructures de traitement des eaux;
  • Création d’une voie de virage sur la 116 pour les automobilistes en provenance de Mont-Saint-Hilaire à la hauteur de Sainte-Madeleine.
  • Régler le problème de l’intersection Yvon-L’Heureux et Bernard-Pilon.

 

Parti Libéral- Martin Nichols

  • Compléter rapidement l’autoroute 30. Le projet comprend la complétion des zones industrialo-portuaires;
  • Favoriser l’implantation d’une super-clinique dans la circonscription;
  • Améliorer la qualité de l’eau de la rivière Richelieu en assurant le respect des règles actuelles qui ne sont pas appliquées sur l’implantation de bandes riveraines en milieu agricole.

 

Parti Québécois- Cédric Gagnon-Ducharme

  • S’opposer à la construction dans la zone A16 en la faisant reconnaître comme paysage culturel patrimonial;
  • Protéger la rivière Richelieu via une déclaration patrimoniale;
  • Apporter un soutien financier aux villes pour la mise à jour de leurs infrastructures d’assainissement des eaux;
  • Aider les municipalités à protéger le territoire en bonifiant les enveloppes disponibles pour l’achat de terrains boisés et de milieux naturels d’intérêt;
  • Création d’une piste cyclable le long de la rivière Richelieu, liant le lac Champlain au fleuve Saint-Laurent;
  • Étendre la ligne du train de banlieue jusqu’à Saint-Hyacinthe, ajouter un arrêt à Otterburn Park et ajouter six départs, dont le week-end;
  • Prolongement de la voie réservée sur la 20 jusqu’à Belœil et création de stationnements incitatifs en bordure de l’autoroute à Belœil et à Mont-Saint-Hilaire;
  • Reconstruire le viaduc du chemin du Ruisseau Nord, à Saint-Mathieu-de-Belœil;
  • Reconfigurer l’intersection des routes 116 et 227, à Sainte-Madeleine;
  • Identifier et faire fermer les puits d’exploration pour le gaz de schiste de la région;
  • S’opposer au projet d’installation d’une tour de télécommunication à Otterburn Park;
  • Prolongement d’une piste cyclable entre Sainte-Madeleine et Mont-Saint-Hilaire

 

Québec solidaire- Annie Desharnais

La candidate de Québec Solidaire, Annie Desharnais. photo: François Larivière

  • Bonifier l’offre de transport en commun intermunicipal;
  • Améliorer la fréquence du transport en commun dans les municipalités de la Vallée;
  • Offrir des autobus en partance d’autres municipalités vers le train de banlieue;
  • Diminuer de 50 % le coût du transport en commun et travailler particulièrement sur le coût des déplacements intermunicipaux;
  • Sécuriser et augmenter les liens routiers pour le déplacement actif intermunicipal;
  • Soutenir un projet de maison de naissances;
  • Davantage de soutien aux organismes communautaires en luttant pour obtenir de meilleures subventions;
  • Création de groupes politiques citoyens et tenir des assemblées mensuelles;
  • Faire voter une partie de son budget de députée.

 

Parti vert du Québec- Nicolas Gravel

Le représentant du Parti Vert, Nicolas Gravel.

  • Tenir un forum citoyen mensuel;
  • Améliorer l’offre de transport en commun;
  • Interdire la construction ou l’agrandissement d’installation pour l’exploitation d’énergies fossiles dans Borduas;
  • Favoriser l’achat local et l’économie circulaire en soutenant les entreprises qui adoptent un système de type écologie industrielle sans extrants;
  • Lutter contre les pesticides, surtout aux abords de la rivière Richelieu;
  • Développer des infrastructures naturelles afin de lier les milieux forestiers de Borduas;
  • Favoriser l’expansion du réseau de pistes cyclables et piétonnières.

 

Citoyens au Pouvoir- Stéphane Thévenot

  • Informer la population sur la démocratie directe, par le biais de rencontres, dans les quatre premiers mois de son mandat;
  • Faire un compte-rendu biannuel aux citoyens de l’avancement de la réforme du gouvernement vers la démocratie directe préconisée par le parti;
  • Faciliter la transition vers un nouvel élu s’il était destitué par la population. La plateforme de son parti permet de destituer un élu qui ne respecterait pas ses engagements;
  • Favoriser l’implantation de carrefours giratoires;
  • Financer adéquatement et équitablement les organismes communautaires, les services de santé ainsi que les aidants naturels de la région;
  • Revoir les décisions touchant à la diminution de l’empreinte écologique comme l’interdiction des sacs de plastique.

 

Bloc Pot- Razz E. 

Le candidat du Bloc Pot, Razz E. photo: gracieuseté

  • Tenir des conférences avec les citoyens pour les informer sur le cannabis et la nouvelle loi;
  • Représentations auprès des municipalités afin d’assouplir leur position concernant l’industrie du cannabis;
  • Travailler avec le Bloc pot pour trouver des endroits où les amateurs de cannabis pourront consommer légalement et échanger.

Parti conservateur du Québec – André Lecompte

Le candidat conservateur, André Lecompte. photo: Gracieuseté

 

  • Faciliter le transport en commun ou alléger l’achalandage sur la 116, la 20 et la 30
image